Go to main content

Deux ans plus tard, Handicap International toujours présente pour les victimes du séisme

Népal

Présente au Népal depuis dix-sept ans, Handicap International est intervenue dès les premières heures qui ont suivi le séisme du 25 avril 2015. L’association qui a aidé des milliers de victimes  intervient toujours dans le pays, deux ans plus tard. 

Uma, amputée suite au séisme, a reçu une prothèse et a appris à remarcher avec Handicap International.

Uma, amputée suite au séisme, a reçu une prothèse et a appris à remarcher avec Handicap International. | (c) T.Dirven /Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

En temps de guerre, nous leur redonnons espoir
© Lucas Veuve / Handicap International

En temps de guerre, nous leur redonnons espoir

Physiothérapeute de formation, Pushpak Newar travaille depuis dix ans pour Handicap International.  Après plusieurs années passées à mettre en œuvre des projets de développement et d’urgence au Népal, il coordonne désormais les activités de réadaptation de l’association en Irak. 

La Fondation Handicap International publie Challenges to principled humanitarian action: perspectives from four countries
© Tim Dirven / Handicap International

La Fondation Handicap International publie Challenges to principled humanitarian action: perspectives from four countries

La Fondation Handicap International publie une étude en partenariat avec le Norwegian Refugee Council portant sur l'opérationnalisation des principes humanitaires.

Est-ce que les médecins vont me rendre ma jambe?
© Lucas Veuve / Handicap International

Est-ce que les médecins vont me rendre ma jambe?

En avril et mai 2015, deux séismes successifs ont ravagé le Népal, un des pays les plus pauvres de la planète. Un an après, de nombreuses habitations sont toujours en ruine, beaucoup de rues restent impraticables. Des milliers de Népalais ont tout perdu, certains sont lourdement blessés, d’autres handicapés à vie…