Go to main content

Plus de 5 millions de réfugiés depuis le début du conflit

Urgence
Syrie

La guerre en Syrie, plus de 5 millions de personnes ont fui le pays pour trouver refuge en Irak, en Jordanie, en Turquie ou au Liban. Au cours des six dernières années, plus de la moitié de la population syrienne a ainsi été déplacée au sein du territoire ou dans les pays voisins. Handicap International intervient depuis cinq ans dans la région pour apporter son assistance aux victimes du conflit. 

Des réfugiés syriens dans le camp de Zaatari, en Jordanie

Des réfugiés syriens dans le camp de Zaatari, en Jordanie | © Bas Bogaerts / Handicap International

Il y a quelques jours, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) indiquait que plus de 5 millions de Syriens étaient désormais réfugiés au Moyen-Orient. Handicap International intervient depuis 2012 pour leur porter assistance à travers des activités très diverses*.

"Alors que la crise s’éternise, les Syriens ont plus que jamais besoin de nous", explique François Olive-Keravec, chef de mission de l’association en Jordanie. Handicap International intervient également au sein-même de la Syrie, où l’on compte plus de 6,5 millions de personnes déplacées et plus de 13 millions de personnes ayant actuellement besoin d’assistance humanitaire. Depuis le début de sa réponse d’urgence, Handicap International a apporté son aide à près d’un million de personnes.

Le 15 mars 2017, Handicap International a lancé une campagne internationale destinée à réunir 1 million de signatures pour dire "non aux bombardements des civils". L’association se donne pour objectif de réunir ces signatures pour les remettre aux décideurs politiques en septembre 2018. Handicap International œuvre au sein de la coalition INEW (International Network on Explosive Weapons) à inciter les Etats à s’engager à mettre fin à l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées.

 


*Sessions de réadaptation physique, soutien psychologique, appareillage en prothèses et orthèses, distributions d’aides à la mobilité et de produits de première nécessité et sessions d’éducation aux risques des mines et autres restes explosifs de guerre…

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Syrie : moins de 20% des besoins humanitaires ont été financés en 2017
© Ph. Houliat / HI

Syrie : moins de 20% des besoins humanitaires ont été financés en 2017

Réunis mardi et mercredi pour la conférence de Bruxelles II, huit ONG exigent des bailleurs et des gouvernements le respect des engagements antérieurs en termes de financements humanitaires et de protection des civils.
 

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus
© Amer Almohibany / AFP PHOTO

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus

7 ans de conflit syrien - Un employé d'une organisation syrienne avec laquelle Handicap International (HI) est associée a été tué mercredi 3 mars. Mustafa, sa femme et leurs deux enfants - âgés de moins de 8 ans - ont été tués par des bombardements à Hamouriyeh, dans la Ghouta orientale. À l'heure du septième anniversaire du conflit syrien, HI condamne une fois de plus les bombardements en zones peuplées et appelle toutes les parties au conflit à protéger les civils.
 

7e anniversaire du conflit syrien: Handicap International appelle à la signature de la pétition «Stop Bombing Civilians»
© Benoit Almeras / HI

7e anniversaire du conflit syrien: Handicap International appelle à la signature de la pétition «Stop Bombing Civilians»

À l'occasion du 7e anniversaire du conflit en Syrie, Handicap International (HI) rappelle à quel point les Syriens sont victimes d’un conflit marqué par l’utilisation massive et continue d’armes explosives. Les bombardements et les pilonnages en zones peuplées - devenus courants dans les conflits actuels en Iraq, en Syrie et au Yémen - tuent et blessent à 92 % des civils.