Go to main content

Rejoignez l'appel pour la fin des souffrances en Syrie

Urgence
Syrie

Les négociations de paix sur la Syrie débutent aujourd’hui, 29 janvier, à Genève. Handicap International se joint à une centaine d’organisations humanitaires et institutions des Nations Unies pour réclamer la fin de la crise en Syrie. Sont interpellés les gouvernements mais aussi vous, citoyens du monde, pour parler d’une même voix et exiger l'arrêt de ce carnage. 

Réfugiés syriens au Liban

Réfugiés syriens au Liban | © G. Dubourthoumieu / Handicap International

L’appel signé par plus de 120 organisations humanitaires – dont Handicap International – et institutions des Nations Unies exhorte les gouvernements du monde entier mais aussi les citoyens à se joindre à elles pour réclamer la fin de la crise en Syrie et des souffrances subies par des millions de civils.

Cette déclaration forte liste également une série de mesures immédiates pouvant améliorer l’accès des acteurs humanitaires et l’acheminement de l’aide aux personnes qui en ont le plus besoin sur le sol syrien.

Plus que jamais, une voix publique et collective doit exiger que tout soit mis en œuvre par ceux qui le peuvent pour mettre fin à un conflit sanglant qui dure depuis près de 5 ans, trouver un accord de cessez-le-feu et un chemin vers la paix.

Rejoignez-nous en partageant cette actualité #CriseSyrienne! Via les boutons Facebook, Twitter ou Google+ au-dessus de ce texte.

> Téléchargez le texte intégral de l’appel des humanitaires (PDF)

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus
© Amer Almohibany / AFP PHOTO

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus

7 ans de conflit syrien - Un employé d'une organisation syrienne avec laquelle Handicap International (HI) est associée a été tué mercredi 3 mars. Mustafa, sa femme et leurs deux enfants - âgés de moins de 8 ans - ont été tués par des bombardements à Hamouriyeh, dans la Ghouta orientale. À l'heure du septième anniversaire du conflit syrien, HI condamne une fois de plus les bombardements en zones peuplées et appelle toutes les parties au conflit à protéger les civils.
 

7e anniversaire du conflit syrien: Handicap International appelle à la signature de la pétition «Stop Bombing Civilians»
© Benoit Almeras / HI

7e anniversaire du conflit syrien: Handicap International appelle à la signature de la pétition «Stop Bombing Civilians»

À l'occasion du 7e anniversaire du conflit en Syrie, Handicap International (HI) rappelle à quel point les Syriens sont victimes d’un conflit marqué par l’utilisation massive et continue d’armes explosives. Les bombardements et les pilonnages en zones peuplées - devenus courants dans les conflits actuels en Iraq, en Syrie et au Yémen - tuent et blessent à 92 % des civils.

Le centre de réadaptation d’une ONG partenaire de Handicap International détruit dans la Ghouta orientale
© HI

Le centre de réadaptation d’une ONG partenaire de Handicap International détruit dans la Ghouta orientale

L’escalade extrême des bombardements dans la partie orientale de la Ghouta assiégée depuis les dernières 72 heures a fait plus de 300 victimes civiles et causé des dommages très importants aux infrastructures – particulièrement aux hôpitaux, aux cliniques et aux abris où les civils ont trouvé refuge.