Go to main content

Dernières actualités

Par pays

OK

Par activité

Les démineurs de HI de retour en Casamance, au Sénégal 4 avril 2019

De nombreux restes explosifs continuent de mettre en danger les populations qui vivent dans cette région du sud du Sénégal et de dissuader les nombreux déplacés internes qui pourraient y revenir.  

  • Sénégal

Je me sens très bien dans ce poste. Je n’y subis pas du tout mon handicap. 19 décembre 2016

A 33 ans, Boubacar est juriste au ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD[1] et de la bonne gouvernance. Handicap International l’a accompagné dans son projet professionnel afin de dépasser les obstacles liés à son handicap moteur. L’association l’a aidé à faire valoir ses compétences et a sensibilisé le ministère de la Fonction publique sur l’intégration des personnes handicapées dans ses équipes.

  • Sénégal

Une femme chez les démineurs 12 août 2016

Sept ans de carrière, plus de 50 mines trouvées et détruites: c’est le prestigieux palmarès de Fatou Diaw, a seulement 31 ans.  Aussi à l’aise avec les sondes, le détecteur de métaux ou une débroussailleuse, elle connait toutes les facettes du métier de démineuse. Fatou témoigne de ce qui est devenu pour elle une passion. 

  • Sénégal

Nom: Katja. Profession: détecteur d’explosifs 27 janvier 2016

À neuf ans, Katja pourrait faire figure de vétéran. Pourtant, cette femelle berger malinois a une énergie et un enthousiasme pour son travail chaque jour renouvelé. Avec un palmarès impressionnant sur de nombreux terrains d’intervention en Afrique: Kenya, Soudan du Sud, République démocratique du Congo, etc. Des dizaines d’engins explosifs ont été détectés par son odorat hors pair. 

  • Sénégal

Maître-chien démineur, une passion 27 janvier 2016

« Ce n’est pas un métier qu’on peut exercer sans passion ». Voilà la première chose que nous dit Jonathan Matambo, le maître-chien démineur qui a rejoint en septembre dernier l’équipe de déminage de Handicap International en Casamance, au Sénégal. A 33 ans, il partage sa vie entre sa famille restée à Harare, au Zimbabwe, et ses deux chiens détecteurs d’explosifs, Katja et Rex. 

  • Sénégal