Go to main content

 

POURQUOI?

 

En Syrie, en Irak ou encore au Yémen, les armes explosives puissantes et imprécises ravagent des villes entières. Quand les bombardements ont lieu dans des zones urbaines, les victimes sont à 92% des civils! 

Au mépris du droit international humanitaire et des Conventions de Genève, les bombardements en zones urbaines tuent ou blessent 90 civils chaque jour! Ce massacre  inacceptable, brise la vie de milliers d’innocents. 
 

 

NOTRE OBJECTIF?

Sensibiliser et mobiliser le public pour faire pression sur les Etats afin qu’ils s’engagent officiellement à mettre fin aux bombardements sur les villes. Il est urgent de s’unir contre cette pratique barbare, car bombarder les civils ce n’est pas la guerre, c’est un crime !

 

QU'EST-CE QU'ON REVENDIQUE? 

 

La Suisse et les autres États doivent s’engager à:

  • Condamner publiquement les bombardements contre les civils,
  • Mettre fin à l’utilisation des armes explosives dans les zones urbaines,
  • Aider les victimes et soutenir le déminage des zones bombardées.

 

 

8 Conseillers nationaux suisses ont signé pour dire NON au bombardement des civils ! 

 

  • Madame la Conseillère nationale Marianne Streiff-Feller
  • Madame la Conseillère nationale Yvonne Feri
  • Madame la Conseillère nationale Claudia Friedl
  • Madame la Conseillère nationale Martina Munz
  • Monsieur le Conseiller national Karl Vogler
  • Monsieur le Conseiller national Thomas Ammann
  • Monsieur le Conseiller national Beat Flach
  • Monsieur le Conseiller national Fabian Molina

 

 

Logo StopBombingCivilians

© Copyright : P.Poulpiquet | Benoît Almeiras | HI 

Pour en savoir plus sur les conséquences du bombardement des civils: