Accès direct au contenu
 
 

Séisme en Indonésie: Handicap International évalue les besoins des populations affectées

Urgence
Indonésie

Un séisme de magnitude 6,5 a frappé la province d’Aceh, en Indonésie, ce mardi 7 décembre, tuant plus de 90 personnes et blessant plus de 270 personnes. Handicap International, déjà présente sur place, évalue les besoins des populations affectées afin d’envisager une éventuelle intervention d’urgence.

Bâtiment détruit à la suite du séisme de septembre 2009 à Padang, sur l’île de Sumatra, en Indonésie

Bâtiment détruit à la suite du séisme de septembre 2009 à Padang, sur l’île de Sumatra, en Indonésie | © Benoit Darrieux / Handicap International

Un séisme de magnitude 6,5 sur l’échelle de Richter a frappé la province d’Aceh, en Indonésie, ce mercredi 7 décembre 2016. Ce séisme, survenu dans les districts de Bireuen et de Pidie Jaya, a entrainé la mort d’au moins 97 personnes, blessé plus de 200 personnes et détruit plus de 200 maisons, mosquées et échoppes. L’Etat d’urgence a été déclaré au niveau provincial.

Handicap International, présente en Indonésie depuis 2005, envoie un expert urgentiste et un physiothérapeute sur les zones affectées afin d’évaluer les besoins des victimes et d’envisager une éventuelle intervention d’urgence. 

À la suite du Tsunami du 26 décembre 2004, Handicap International a mené une intervention d’urgence en Indonésie, au Sri Lanka et en Inde, et a permis à plus de 3'600 victimes de bénéficier de séances de réadaptation. Aujourd’hui, Handicap International est toujours active en Indonésie dans les provinces de Yogyakarta et de Nusa Tengara Timur. L’association défend les droits des personnes handicapées, renforce leur participation au sein de leur communauté et les prépare aux risques de catastrophes naturelles.

Published on: 7 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

La Suisse doit agir maintenant pour mieux protéger les civils lors des conflits
© HI
Stop Bombing Civilians Urgence

La Suisse doit agir maintenant pour mieux protéger les civils lors des conflits

Le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, dénonce dans son rapport annuel sur la protection des civils la pratique des bombardements dans les zones peuplées et les conséquences désastreuses pour les populations. Il soutient les efforts diplomatiques en cours visant à élaborer une déclaration politique pour mieux protéger les millions de civils vivant dans les zones de guerre. Handicap International et ses partenaires de l’International Network on Explosive Weapons (INEW) demandent aux États de soutenir une déclaration politique forte afin de mettre fin aux souffrances humaines provoquées par les armes explosives.

Typhon Amphan: les équipes de HI sont sur place
© Cyclocane
Urgence

Typhon Amphan: les équipes de HI sont sur place

Le typhon Amphan a frappé l’Inde et le Bangladesh mercredi 20 mai. Des millions de personnes ont été affectées. Nous continuons de venir en aide aux personnes les plus fragiles. 

24 lits en soins intensifs au Soudan du sud : HI protège les plus vulnérables
© HI
Santé Urgence

24 lits en soins intensifs au Soudan du sud : HI protège les plus vulnérables

Environ 11 millions de personnes vivent au Soudan du sud, et les modèles statistiques suggèrent que le Covid-19 pourrait probablement atteindre plus de la moitié de la population. Dans ce pays qui ne dispose que de 24 lits en soins intensifs et d'un équipement médical très limité, nous nous efforçons d’endiguer la propagation du virus.