Go to main content
 
 

Actualité: notre action

Stop Bombing Civilians Urgence
International
Notre action contre l'utilisation des armes explosives

Notre action contre l'utilisation des armes explosives | (c) Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées

Le lundi 18 novembre, aux Nations unies à Genève, les délégations d’États, les militaires, les agences des Nations Unies et la société civile se sont réunies pour entamer des discussions sur une déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives dans les zones habitées.

Inauguration symbolique du monument au Civil inconnu : un hommage aux victimes des conflits armés
@Carole Parodi / HI
Événement Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Inauguration symbolique du monument au Civil inconnu : un hommage aux victimes des conflits armés

Handicap International (HI) inaugurera symboliquement, le 14 novembre à Genève, un monument au Civil inconnu pour dénoncer les ravages des conflits armés sur les civils. Une performance originale de danse contemporaine clôturera la cérémonie. En parallèle, HI organise une exposition itinérante présente du 11 au 17 novembre à Genève. Cette dernière invite le public à interpeller les conseillers nationaux afin que le gouvernement suisse s’engage pro-activement dans l’élaboration d’une déclaration politique internationale pour une meilleure protection des civils lors des guerres.
 

Des séances de réadaptation pour les victimes du séisme au Pakistan
© Muhammad Reza/ANADOLU AGENCY/AFP PHOTO
Urgence

Des séances de réadaptation pour les victimes du séisme au Pakistan

HI vient en aide aux victimes du séisme qui a frappé le Pakistan le 24 septembre dernier, a blessé 900 personnes et tué près de 40 personnes.