Go to main content
 
 

Actualité: notre action

Stop Bombing Civilians Urgence
International
Notre action contre l'utilisation des armes explosives

Notre action contre l'utilisation des armes explosives | (c) Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Une exposition pour permettre à la population de dire NON aux bombardements des civils à Fribourg et à Neuchâtel
© Thomas Million / HI
Événement Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Une exposition pour permettre à la population de dire NON aux bombardements des civils à Fribourg et à Neuchâtel

Dans le cadre de sa campagne « stop bombing civilians », Handicap International (HI) organise une exposition itinérante qui passera à Fribourg du 13 au 19 janvier et à Neuchâtel du 20 au 26 janvier. 

Le changement climatique : une menace majeure pour les plus vulnérables
© Jéthro-Claudel Pierre Jeanty/HI
Urgence

Le changement climatique : une menace majeure pour les plus vulnérables

Depuis 15 ans, Handicap International (HI) œuvre dans le monde entier pour aider les populations à se préparer aux catastrophes naturelles. Ainsi, nous avons pu constater par nous-mêmes l’impact de l’augmentation des événements météorologiques extrêmes liés au changement climatique sur les plus vulnérables, en particulier les personnes en situation de handicap.

Une exposition pour permettre à la population de dire NON aux bombardements des civils à Bâle
© Thomas Million / HI
Événement Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Une exposition pour permettre à la population de dire NON aux bombardements des civils à Bâle

Dans le cadre de sa campagne « stop bombing civilians », Handicap International (HI) organise une exposition itinérante qui passera à Bâle du 16 au 29 décembre. Ses objectifs : inviter le public à interpeller ses conseillers nationaux afin que le gouvernement suisse se positionne plus fermement pour la protection des civils lors des conflits et qu’il s’engage pro-activement dans l’élaboration d’une déclaration politique internationale. Ensemble nous avons 6 mois pour stopper le bombardement des civils !