Accès direct au contenu
 
 

Bombardement d’un hôpital MSF au Nord de la Syrie

Urgence
Syrie

Un hôpital soutenu par l’organisation humanitaire Médecins sans Frontières (MSF) a été touché par un raid aérien, faisant 7 morts et des dizaines de blessés, ce lundi 15 février à Marat al-Numan, à 280 km au nord de Damas.

Anne Héry, Directrice du plaidoyer et des relations institutionnelles à Handicap International:

"Il s’agit d’une violation grave du Droit international humanitaire. Ce nouveau bombardement touchant un hôpital témoigne d’un mépris absolu pour la vie des civils. Handicap International demande à ce que toute la lumière soit faite sur ces attaques et appelle une nouvelle fois l’ensemble des parties au conflit en Syrie à cesser immédiatement tout bombardement contre les civils. Nous exprimons notre entier soutien aux équipes de Médecins sans frontières."

Il y a dix jours, un établissement géré par MSF avait déjà été visé par des bombardements, à Tafas, dans le sud du pays, faisant trois morts. Un total de 13 centres de santé ou hôpitaux en Syrie ont été touchés par des attaques depuis le début de l’année, indique Médecins sans Frontières.

Published on: 16 février 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Syrie : l’impossible retour des réfugiés
© HI
Mines et autres armes

Syrie : l’impossible retour des réfugiés

Sur la base d'entretiens avec des personnes déplacées à l'intérieur et à l'extérieur de la Syrie, 50 ONG, dont Handicap International (HI), publient le rapport “Into the unknown: Listening to Syria’s displaced in the search for durable solutions”. Il sort à l’occasion de la 4ème Conférence des donateurs sur la Syrie qui a eu lieu à Bruxelles du 22 au 30 juin. L’objectif est de donner la parole aux syriens déplacés qui décrivent leurs conditions de vie et expliquent comment ils envisagent l’avenir. 

 Covid-19 au Bangladesh, Inde et Pakistan : une situation alarmante
© HI
Urgence

Covid-19 au Bangladesh, Inde et Pakistan : une situation alarmante

L’Asie du Sud voit une augmentation très inquiétante du nombre de cas de l'épidémie de Covid-19, notamment en Inde, au Pakistan et au Bangladesh où intervient Handicap International (HI). Ces trois pays comptent déjà 565'000 cas de personnes contaminées, dont plus de 330'000 personnes en Inde, quatrième pays le plus touché au monde. Pour les personnes les plus vulnérables, cette situation est particulièrement inquiétante, car la crise sanitaire fragilise leur accès aux soins et à l’aide humanitaire.

HI aide des milliers de Vénézuéliens réfugiés en Colombie
© HI
Santé Urgence

HI aide des milliers de Vénézuéliens réfugiés en Colombie

La Colombie accueille 1,8 millions de Vénézuéliens qui ont quitté leur pays. Handicap International (HI) apporte une aide d’urgence à ces populations vulnérables ainsi qu’aux communautés hôtes en Colombie.