Go to main content
 
 

Celine van Till, miss Suisse handicap 2012 court pour nous

Handicap International participe le 29 mai prochain pour la 2ème fois à la Race for Gift à Genève. Cette année, nous sommes heureux de compter parmi nos coureurs Miss Suisse handicap 2012 Celine van Till.

Celine van Till aux côtés de Jean-Baptiste Richardier, co-fondateur de Handicap International (à gauche) et Bernard Poupon, président de Handicap International Suisse (à droite)

Celine van Till aux côtés de Jean-Baptiste Richardier, co-fondateur de Handicap International (à gauche) et Bernard Poupon, président de Handicap International Suisse (à droite) | (c) Handicap International

"Cette course est un défi pour moi explique Celine van Till. Ayant un handicap physique, je n'ai jamais couru 10km! "Je cours pour les enfants victimes d'armes explosives. Par votre don, vous me motivez à me dépasser et vous soutenez directement la lutte contre les armes explosives menée par Handicap International. Un immense merci!"

Pour cette nouvelle édition, Handicap International souhaite attirer l'attention du public sur les ravages des armes explosives utilisées pendant les conflits dans les villes et zones urbaines. Chaque année, leur utilisation fait des dizaines de milliers de victimes parmi les civils. Face à l’ampleur de la tâche, nous travaillons avec acharnement, mais nous manquons de moyens. Au travers de Celine et de nos autres coureurs, nous vous proposons de soutenir les victimes d’armes explosives comme la petite Safa, 7 ans, amputée de la jambe droite après la pulvérisation de sa maison par une roquette en Syrie. Aujourd’hui, elle a fui avec sa famille en Jordanie où elle est suivie par nos équipes.

Safa

Encouragez Celine en faisant un don sur sa page personnelle de collecte: Celine van Till/Race for Gift. Nous vous invitons également à encourager nos autres coureurs en cliquant sur "Pages de collecte" en bas de cette page.
Plus d'informations sur Race For Gift.
Published on: 3 mai 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Rapport de l’Observatoire 2019 : Un nombre exceptionnel de victimes pour la quatrième année consécutive. Un retour en arrière alarmant
© Nadège Mazars / HI
Mines et autres armes

Rapport de l’Observatoire 2019 : Un nombre exceptionnel de victimes pour la quatrième année consécutive. Un retour en arrière alarmant

Publié le 21 novembre, le rapport 2019 de l'Observatoire des mines fait état pour la quatrième année consécutive d'un nombre exceptionnellement élevé de victimes de mines, en particulier de restes explosifs de guerre (REG) et de mines improvisées. L’Observatoire a enregistré 6 897 victimes de mines en 2018 contre 3 998 en 2014. Le nombre de victimes de mines improvisées est le plus haut jamais enregistré par le rapport, avec 3 789 personnes tuées ou blessées.

Conférence : Développement inclusif maintenant ! Droit Inclusion

Conférence : Développement inclusif maintenant !

Invitation : Conférence "Développement inclusif maintenant!", le 3 décembre 2019, de 13h00 à 17h30 à la Krusaal, Berne

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées
(c) HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Vers une déclaration politique contre les bombardements en zones peuplées

Le lundi 18 novembre, aux Nations unies à Genève, les délégations d’États, les militaires, les agences des Nations Unies et la société civile se sont réunies pour entamer des discussions sur une déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives dans les zones habitées.