Go to main content

Elie, logisticien en Haïti: "Je voulais mettre mon savoir-faire au service des autres"

Urgence
Haïti

Elie Codjia est originaire du Bénin. Il travaille pour Handicap International depuis 2016 en tant que chargé de projet pour la mise en place de plateformes logistiques, l’une des composantes importantes de l’action d’urgence de l’association. Elie vient de partir en Haïti afin de porter secours aux populations frappées par l’ouragan Matthew. Il nous explique pourquoi il a voulu travailler dans l’humanitaire et ce que sera sa mission dans le pays.

Elie, logisticien pour Handicap International en Haïti

Elie, logisticien pour Handicap International en Haïti | © B. Almeras / Handicap International

"Atteindre le maximum de personnes"

"J’ai toujours voulu aider les autres, depuis tout petit. À 9 ans, j’ai regardé un documentaire sur des travailleurs humanitaires et comment ils venaient en aide aux personnes démunies dans les endroits les plus reculés. Ça m’a beaucoup impressionné et j’ai longtemps voulu devenir médecin. Finalement, je me suis orienté vers les métiers de la logistique. J’ai principalement travaillé dans le secteur privé, dans le transport portuaire, mais sans jamais perdre de vue que je voulais mettre mon savoir-faire au service des autres. Quand Handicap International m’a proposé ce travail de mise en place de plateformes logistiques, je n’ai pas hésité une seconde, parce que ça me permet d’exercer mon métier pour une bonne cause.

Faites un don maintenant pour aider les populations en détresse.

Dans une situation comme celle d’Haïti, l’utilité des plateformes logistiques, c’est de donner une solution logistique clés en main aux organisations humanitaires partenaires. On s’occupe de préparer les envois, de trouver les transporteurs, de gérer les points de transit des marchandises. La plateforme logistique est également un moyen de se coordonner et de mutualiser ces ressources pour toucher le maximum de personnes. On veut que nos partenaires puissent se consacrer pleinement à leur mission et élargir leur zone d’action pour qu’elles puissent atteindre les populations les plus isolées le plus rapidement possible."

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Violences dans la bande de Gaza : HI demande la protection des personnes les plus fragiles
© HI
Urgence

Violences dans la bande de Gaza : HI demande la protection des personnes les plus fragiles

Alors que Gaza vient de connaitre une nouvelle journée de manifestations qui a fait plus de 610 blessés selon les premières estimations, HI appelle toutes les parties au conflit à assurer la protection des civils. HI s’inquiète plus particulièrement du sort des personnes les plus vulnérables et demeure très préoccupée par la quantité de blessures aux membres inférieurs, susceptibles de générer des handicaps permanents. HI renouvelle ses appels à une levée du blocus qui pénalise l’ensemble de la population de Gaza, et particulièrement les personnes blessées. 

Blessé par balle : une expérience traumatisante Urgence

Blessé par balle : une expérience traumatisante

Ahmed a 15 ans. Il a été blessé à la cuisse droite juste au-dessus du genou lors d’une manifestation à la frontière entre Gaza et Israël. Il est pris en charge par une équipe de HI. Dès que sa blessure sera cicatrisée, il pourra commencer les séances de rééducation. Il a également besoin d’aide psychologique. 

GAZA : Des soins en réadaptation urgents pour éviter des handicaps
© Ali Jadallah / Anadolu Agency / AFP
Urgence

GAZA : Des soins en réadaptation urgents pour éviter des handicaps

Près de 3 000 ont été blessées lors des manifestations des 14 et 15 mai dernier à la frontière entre Gaza et Israël. Les services médicaux à Gaza sont débordés par l’afflux massif et soudain de blessés. HI met en place des services de réadaptation pour éviter aux patients des handicaps et leur permettre de conserver ou de retrouver leur mobilité.