Accès direct au contenu
 
 

Enfants handicapés et non handicapés ensemble à l’école

Inclusion Insertion
International

Beaucoup d’enfants handicapés ne sont jamais allés à l’école. Voici comment les équipes de Handicap International (HI) travaillent pour inclure des enfants sourds et aveugles à l’école primaire.

Accompagnement en classe d'enfants aveugles en Afrique saharienne

Accompagnement en classe d'enfants aveugles en Afrique saharienne | ©HI

Nous sortons aujourd’hui notre rapport 2020 sur le handicap et l’éducation inclusive (en anglais) qui fait état de l’importance pour les enfants handicapés d’accéder à l’éducation.

 

Une rentrée à l’école, ça se prépare. Surtout quand on est un enfant aveugle ou sourd et que l’école est un monde tout nouveau. Nous sommes là pour accompagner ces enfants.

Etre capable de communiquer avec un nouvel entourage 

Nous enseignons le langage des signes aux enfants malentendants, au moins les notions élémentaires comme l’alphabet en langue des signes, l’écriture des voyelles et des  consonnes. Nous initions également les malvoyants au code braille, à comment placer un papier sur une tablette braille et l’utiliser pour écrire. 

Que la rentrée ne soit pas un choc

Les enfants handicapés rentrent dans un monde totalement nouveau : l’école, un lieu avec plein d’autres enfants. Pour qu’ils ne soient pas perdus et troublés le jour de la rentrée, nous les préparons : nous leur apprenons les règles de vie, comme demander l’autorisation avant de sortir de la classe, ou des gestes de la vie de courante : s’habiller seul, faire sa toilette, bien mâcher et déglutir quand on mange, comment ranger ses affaires quand on est aveugle, comment utiliser des toilettes publiques, etc.

Des enseignants formés

Nous sensibilisons les enseignants aux besoins spécifiques des enfants handicapés pour suivre la classe dans de bonnes conditions : les placer devant afin qu’ils entendent bien ou faire toucher les objets (craie, ardoise, sac, stylo, par exemple).

Pour les enfants sourds, nous conseillons au professeur de ne jamais parler en tournant le dos aux élèves car ils ont besoin de la lecture labiale qui les aide à comprendre et à traiter l’information.

Au lieu de désigner un élève en disant, par exemple, « toi, tu peux faire cela… ? », nous demandons aux équipes enseignantes de nommer chaque enfant. Cela facilite l’intégration des enfants aveugles qui vont retenir le prénom de chaque élève, leur voix et leur emplacement dans la classe. 

Plus de 15 ans d’expérience dans l’éducation inclusive

Nous intervenons dans le domaine de l’éducation depuis 1981, et dans le secteur de l’éducation inclusive depuis 2004. Notre travail se concentre particulièrement sur les enfants handicapés – les jeunes « apprenants » les plus vulnérables et exclus dans le monde. Nous prônons l’intégration des enfants handicapés dans l’école ordinaire, avec les autres enfants, non handicapés.

Published on: 20 novembre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Handicap International (HI) appelle à l'élimination définitive des bombes à sous-munitions
© Damien Kremer / HI
Mines et autres armes Mobilisation Stop Bombing Civilians

Handicap International (HI) appelle à l'élimination définitive des bombes à sous-munitions

Publié aujourd'hui à Genève, le rapport 2020 de l'Observatoire des bombes à sous-munitions révèle que des attaques utilisant ces armes interdites ont continué à se produire en Syrie et en Libye en 2019. Au moins 286 personnes ont été tuées ou blessées, toutes civiles. Les utilisations récentes dans la guerre Arménie-Azerbaïdjan (non comptabilisées dans ce rapport) montrent que le combat est loin d'être terminé.

Les femmes handicapées sont près de dix fois plus exposées aux violences sexuelles
© John Wessels/HI
Droit Prévention Santé

Les femmes handicapées sont près de dix fois plus exposées aux violences sexuelles

Ce 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, Handicap International (HI) rappelle que plus d’une femme sur trois est exposée à des actes de violences (OMS, 2020). Les femmes handicapées sont encore plus vulnérables face à ces risques. Depuis 25 ans, nous menons des projets dans de nombreux pays afin de prévenir les actes de violence et d’assurer un soutien médical et psychologique auprès des victimes.

Un nombre élevé de victimes de mines antipersonnel pour la 5ème année consécutive
©Basile Barbey / HI
Mines et autres armes Mobilisation

Un nombre élevé de victimes de mines antipersonnel pour la 5ème année consécutive

Publié aujourd'hui, le rapport 2020 de l'Observatoire des mines fait état, pour la cinquième année consécutive, d'un nombre exceptionnellement élevé de victimes de mines. 80% d'entre elles sont des civils, dont 43% d’enfants. A l'heure où la pandémie de Covid-19 remet en cause le déminage humanitaire dans de nombreux pays, nous appelons les Etats à poursuivre leurs efforts pour adapter les activités aux restrictions de santé publique afin de libérer le monde des mines.