Goto main content
 
 

Guerre en Libye, une crise humanitaire grave oubliée

Mines et autres armes Mobilisation Stop Bombing Civilians
Libye

Présente à Tripoli, Misrata et Benghazi, Handicap International (HI) alerte sur les conditions de vie des Libyens au cœur d’une guerre qui s’est intensifiée et complexifiée ces derniers mois en raison d’une multiplication des parties prenantes au conflit et de l’ingérence de puissances étrangères.

HI engagée pour éduquer au danger des mines

HI engagée pour éduquer au danger des mines | | © Till Mayer / HI

« Les Libyens sont profondément marqués par 6 ans de guerre. Les bombardements, les déplacements forcés, l’insécurité liée aux rivalités entre factions armées mais aussi l’inexorable déstructuration de l’économie et de services essentiels comme la santé, l’éducation, etc., ont fini d’épuiser mentalement la population. On observe de plus en plus des signes de détresse : angoisse, dépression, consommation de médicaments, drogue, alcool, etc. et les violences se multiplient. Le traumatisme de la guerre civile touche toute une génération, en particulier les plus jeunes qui n’ont aucune perspective d’avenir », déclare Thomas Calvot, chef de mission de HI Lybie.

Voici quelques faits :

Published on: 3 septembre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Changement climatique et handicap
© R. Duly / HI
Mobilisation Prévention Santé

Changement climatique et handicap

Les conséquences négatives du changement climatique et environnemental ont un impact plus grand sur les populations vulnérables et les personnes handicapées.

De réelles avancées pour mettre fin aux souffrances civiles causées par les bombardements
© Valentina Sulmoni / HI
Stop Bombing Civilians

De réelles avancées pour mettre fin aux souffrances civiles causées par les bombardements

Nous avons installé un tank la semaine dernière à Genève pour attirer l’attention sur les négociations finales qui se tenaient au Palais des Nations du 6 au 8 avril pour mettre fin aux bombardements des civils en zones peuplées. Les discussions entre les représentants d'organisations internationales, de la société civile, dont nous faisons partie, et plus de 60 délégations d'États ont permis de réelles avancées.

Ukraine : nous condamnons l'utilisation des nouvelles et redoutables mines POM-3 lancées à distance par roquettes
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Ukraine : nous condamnons l'utilisation des nouvelles et redoutables mines POM-3 lancées à distance par roquettes

Les forces russes combattant en Ukraine ont utilisé de nouvelles mines antipersonnel dans la région de Kharkiv, rapporte Human Rights Watch. En cette journée internationale pour la sensibilisation au problème des mines et l'assistance à la lutte antimines, nous condamnons cette pratique barbare.