Go to main content

Le rapport d'activité 2015 de Handicap International Suisse est disponible!

Drames et conflits se sont succédés en 2015 nous obligeant plus que jamais à solliciter nos donateurs et partenaires en Suisse. Grâce à leur formidable soutien, ce sont 25 pays et régions qui ont été soutenus avec plus de 8 millions CHF, dont notamment la Syrie (dans le contexte de la crise syrienne, incluant également le Liban, l’Irak et la Jordanie), les Philippines et le Népal. Cet élan de générosité nous renforce dans notre conviction de travailler pour les personnes handicapées et vulnérables et nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont soutenu.

Nirmala au Népal

Nirmala au Népal | (c) Lucas Veuve / Handicap International

Nous vous laissons apprécier plus en détail notre travail à travers ce rapport d’activité. Il dresse le bilan 2015 de nos actions dans le monde en faveur des personnes handicapées et vulnérables.

Notre présence dans le monde en 2015: 341 projets dans 59 pays

Carte du monde 2015

Notre intervention dans le monde pays par pays

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Incroyable Ramesh : victime du séisme au Népal il y a 3 ans, il a gagné 22 médailles sportives
©Elise Cartuyvels / HI

Incroyable Ramesh : victime du séisme au Népal il y a 3 ans, il a gagné 22 médailles sportives

25 avril 2015, séisme au Népal : Ramesh, 18 ans, se retrouve enseveli sous les décombres, conscient. Il perd ses deux jambes. Après avoir suivi des séances de réadaptation et avoir reçu des prothèses avec le soutien de Handicap International (HI), il remarche et s’entraine pour les jeux Paralympiques. Musculation, nage, tennis, basket, danse, course de chaises roulantes : Ramesh relève tous les défis. 

Syrie : moins de 20% des besoins humanitaires ont été financés en 2017
© Ph. Houliat / HI

Syrie : moins de 20% des besoins humanitaires ont été financés en 2017

Réunis mardi et mercredi pour la conférence de Bruxelles II, huit ONG exigent des bailleurs et des gouvernements le respect des engagements antérieurs en termes de financements humanitaires et de protection des civils.
 

Six idées reçues sur les bombardements des civils
PH. Houliat | HI

Six idées reçues sur les bombardements des civils

Dommages collatéraux, frappes chirurgicales, guerres sales… Une fatalité lors des conflits ? Découvrez aussi pourquoi il est urgent de mettre fin à cette pratique intolérable.