Goto main content
 
 

Le témoignage bouleversant de Roqaya, 14 ans

Urgence

Découvrez en vidéo le témoignage bouleversant de Roqaya, une jeune fille de 14 ans victime du conflit syrien et aidée par Handicap International. Un courage et une volonté exceptionnels.

© Abbie Trayler-Smith / Panos for DFID

Roqaya a 14 ans. Elle vit aujourd'hui à Irbid en Jordanie avec ses frères et sœurs. Il y a un an, elle a été gravement blessée lors du conflit syrien dans un bombardement qui a tué sa maman. Roqaya a dû être amputée des deux jambes. Elle a reçu l’aide de Handicap International pour réapprendre à marcher avec ses prothèses. Elle a également bénéficié de séances de soutien psychosocial.

Published on: 19 février 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Une ligne d'assistance téléphonique pour la santé mentale en Ukraine
© HI
Santé Urgence

Une ligne d'assistance téléphonique pour la santé mentale en Ukraine

Handicap International participe à une ligne d'assistance téléphonique pour permettre aux populations touchées par la guerre d'accéder à des services de soutien psychosocial à tout moment, en tout lieu.

« Nous sommes très touchés par la situation »
© HI
Urgence

« Nous sommes très touchés par la situation »

Nos équipes soutiennent à l’ouest de l’Ukraine, un centre d’accueil pour enfants polyhandicapés, qui a accueilli 42 enfants supplémentaires évacués de Louhansk. Après l'aide d'urgence, nous prévoyons un soutien à long terme pour les personnes déplacées.

Aider où les besoins sont les plus importants
© HI
Réadaptation Urgence

Aider où les besoins sont les plus importants

Dans toute l'Ukraine, nous soutenons les personnes déplacées et les hôpitaux où les besoins sont les plus importants. La prise en charge des victimes d'incendie et des blessés amputés devient chaque jour plus difficile. Nous remarquons que de plus en plus de bénévoles, dont des étudiants, s'occupent des blessés. En outre, la situation des personnes âgées ou handicapées se dégrade dramatiquement, surtout dans l'est de l'Ukraine.