Goto main content
 
 

Les nouveaux premiers pas de Safa

Inclusion Insertion Mines et autres armes Réadaptation
Jordanie

C’est à 5 ans que Safa est grièvement blessée par un bombardement et doit être amputée d’une jambe. Notre organisation l’a rapidement prise en charge à son arrivée en Jordanie.

Comme pour Safa, permettez à d’autres enfants de vivre de nouvelles premières fois. Découvrez d’autres histoires.

© Y. Youssef / HI (2016)

Originaire d’Alep, en Syrie, Safa habite aujourd’hui en Jordanie où elle s’est réfugiée en 2013 avec sa famille après avoir été grièvement blessée par une rocket. A leur arrivée, Safa a été prise en charge par notre organisation et elle a bénéficié de séances de réadaptation lui permettant de renforcer ses muscles et de retrouver son équilibre. Dans un premier temps, nous avons fourni à Safa une chaise roulante. Fin 2013, nous avons pu l’appareiller d’une première prothèse.

Depuis, nous assurons son suivi. 

Des soins pour pouvoir remarcher

Pour Safa, comme pour tous nos bénéficiaires en pleine croissance, il est primordial d’avoir des appareillages adaptés à leur croissance. La prothèse de Safa a déjà été changée à plusieurs reprises.

« La prothèse facilite vraiment sa vie, elle est plus heureuse quand elle peut marcher sans utiliser ses béquilles », commente son père. Très impliqué, il fait tout son possible pour garantir le bien-être de sa famille au quotidien, mais leurs moyens sont limités. « La vie est dure ici. Alors, je fais ce que je peux pour leur garantir un bel avenir. Cette nouvelle prothèse permettra à Safa de se rendre à l’école avec ses frères et sœurs. Elle aime étudier et dessiner ».

Published on: 11 décembre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Mines et autres armes

Syrie: une personne sur deux est menacée par des restes explosifs
© DR
Mines et autres armes

Syrie: une personne sur deux est menacée par des restes explosifs

Après onze ans de guerre et d'utilisation intensive d'armes explosives, jusqu'à 300'000 engins explosifs n'ont pas explosé en Syrie. Ces restes menacent une personne sur deux dans le pays, soit plus de 10 millions d’habitants. Tels sont les constat d'une étude menée par Handicap International en collaboration avec "Syria Mine Action Area of Responsibility".

Aider où les besoins sont les plus importants
© HI
Réadaptation Urgence

Aider où les besoins sont les plus importants

Dans toute l'Ukraine, nous soutenons les personnes déplacées et les hôpitaux où les besoins sont les plus importants. La prise en charge des victimes d'incendie et des blessés amputés devient chaque jour plus difficile. Nous remarquons que de plus en plus de bénévoles, dont des étudiants, s'occupent des blessés. En outre, la situation des personnes âgées ou handicapées se dégrade dramatiquement, surtout dans l'est de l'Ukraine.