Accès direct au contenu
 
 

Safa fait des progrès et rêve d’aller à l’école

Inclusion Réadaptation
Afghanistan

La vie de Safa a beaucoup changé depuis qu’elle a rencontré notre équipe mobile dans la région d’Hérat en Afghanistan. 

© Oriane Zerah / HI

Grâce à la rééducation et à du matériel adapté, Safa, 14 ans, paraplégique depuis son plus jeune âge, peut se tenir debout, faire quelques pas, dessiner… et rêver d’aller encore plus loin ! 

En Afghanistan, nous déployons des équipes mobiles d’urgence chargées d’apporter des soins de réadaptation et un soutien psychosocial aux personnes dans les zones affectées par des décennies de conflit. Composées de plusieurs spécialistes, elles prennent notamment en charge les personnes handicapées en leur fournissant des séances de rééducation et des appareillages de marche. En 2020, les équipes mobiles de la région d’Hérat ont suivi 4’007 personnes. Safa est l’une d’entre elles. 

La rencontre de Safa avec notre équipe mobile a tout changé

C’est très jeune que Safa est devenue paraplégique suite à une forte fièvre. Elle a perdu de la tonicité musculaire, son corps s’est progressivement paralysé. Elle passait tout son temps en position assise ou couchée et sa situation empirait. Dès leur rencontre, l’équipe mobile a immédiatement pris en charge la jeune fille, lui fournissant des soins de rééducation à domicile et un fauteuil roulant, ainsi que du matériel adapté pour sa vie quotidienne. 

Maintenant, Safa peut se tenir debout

« J’ai rencontré Safa lors d’une séance de sensibilisation au handicap que nous avions organisée »

explique la physiothérapeute de l’équipe mobile d’urgence d’Hérat.

« Cette fille ne recevait malheureusement aucun soutien et avait peu d’autonomie. Depuis, je la rencontre régulièrement pour ses exercices de rééducation. Elle peut se tenir debout et ses déformations sont moins importantes. Dès qu’elle a pu retrouver un peu de force musculaire, nous lui avons fourni un déambulateur. Elle a également reçu des orthèses d’une autre organisation partenaire. Safa est très contente et fière des progrès réalisés en quelques mois ! ». 

Safa se met à rêver

S’asseoir et se redresser a tout changé pour Safa ! A présent, elle peut dessiner et participer à la vie quotidienne. Elle aimerait avoir une vie normale et pouvoir aller à l’école. Une chose est sûre : Safa met tout en œuvre pour gagner encore en autonomie et a maintenant des rêves plein la tête !

Published on: 6 avril 2021
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Aider où les besoins sont les plus importants
© HI
Réadaptation Urgence

Aider où les besoins sont les plus importants

Dans toute l'Ukraine, nous soutenons les personnes déplacées et les hôpitaux où les besoins sont les plus importants. La prise en charge des victimes d'incendie et des blessés amputés devient chaque jour plus difficile. Nous remarquons que de plus en plus de bénévoles, dont des étudiants, s'occupent des blessés. En outre, la situation des personnes âgées ou handicapées se dégrade dramatiquement, surtout dans l'est de l'Ukraine.

Les droits des personnes handicapées sont négligés dans la coopération internationale de la Suisse, selon le Comité de l'ONU
© CBM / argum / Einberger
Inclusion

Les droits des personnes handicapées sont négligés dans la coopération internationale de la Suisse, selon le Comité de l'ONU

La mise en œuvre par la Suisse de la Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées, tant au niveau national qu'international, a été examinée par le comité compétent de l'ONU à la mi-mars. Il a conclu que la coopération au développement et l'aide humanitaire du gouvernement ne prennent pas en compte les personnes handicapées. Les recommandations du Comité vont dans le sens des recommandations adressées depuis longtemps au gouvernement fédéral par la Coalition suisse pour les droits des personnes handicapées dans la coopération internationale.

Un anniversaire lourd de conséquences
© Abdul.Patient / HI
Inclusion Insertion Réadaptation Santé

Un anniversaire lourd de conséquences

Amputée suite à une piqûre ou une morsure d’animal, Saisa espère bientôt pouvoir courir à nouveau avec ses amis. Nous l’accompagnons pour lui permettre de remarcher et de retourner à l’école.