Go to main content

Sport inclusif pour les enfants du Bangladesh avec la Fondation UEFA

Inclusion
Sri Lanka

Handicap International (HI) et la Fondation UEFA sont partenaires dans le projet "Sports inclusifs pour le développement" qui permet à 800 enfants, dont 400 enfants dans une situation de handicap, de participer à des activités inclusives éducatives et sportives, dans les districts de Mymensingh et Tangail au Bangladesh.

Sport inclusif au Bangladesh

Sport inclusif au Bangladesh | © HI

Grâce à la Fondation UEFA, Handicap International (HI) a lancé le 1er octobre 2018, avec ses partenaires locaux, le projet "Sports inclusifs pour le développement" pour améliorer la participation sociale et l'éducation des garçons et des filles handicapés au Bangladesh, dans les districts de Mymensingh et Tangail.

 

 

Contenu du projet

Ce projet vise à contribuer à l'inclusion éducative et sociale des enfants handicapés et non handicapés au Bangladesh. Les sports et les loisirs inclusifs proposés sont une occasion pour les garçons et les filles, avec un handicap ou non, d'explorer leur potentiel, d'interagir les uns avec les autres dans un environnement sûr et de surmonter les barrières sociales.

Les parents et les gardiens d'enfants, ainsi que les enseignants, facilitent la création d'un meilleur environnement, par le biais de clubs de sport pour les enfants handicapés, afin de promouvoir leur bien-être physique et psychosocial. Une attention particulière est portée à l'inclusion des filles, notamment des filles avec un handicap.

Un lien fort est établi entre les partenaires locaux et le département des sports du gouvernement. L'implication du comité de gestion de l'école et celle des parents contribue également à la durabilité des activités.

Un projet éducatif et inclusif

Ce projet vise à inclure 800 enfants, dont 400 enfants en situation de handicap et 200 filles avec handicap. Plus de 400 personnels de santé, 30 enseignants ordinaires et 20 entraîneurs sportifs sont formés à la prise en charge appropriée des enfants avec un handicap, et adapter et faciliter le sport inclusif.

Les objectifs du projet

• Donner aux enfants avec un handicap une autonomie fonctionnelle accrue, un accès à des activités de sport et de loisirs inclusives et leur permettre de jouer un rôle dans leur propre protection.
• Améliorer l'implication des partenaires locaux, des écoles et des clubs d’enfants dans la promotion de sports et de loisirs inclusifs et pour la promotion de l’inclusion dans l’éducation.
• Réduire la stigmatisation et la discrimination à l'égard des enfants handicapés, encourageant ainsi une participation sociale accrue dans une communauté protectrice.

 

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Neymar Jr, premier élève de l’opération #TeacherKids
© La\Pac / HI
Inclusion Teacher Kids

Neymar Jr, premier élève de l’opération #TeacherKids

Le footballeur brésilien Neymar Jr. souhaite sensibiliser le grand public à la nécessité de faciliter l’accès à l’école pour les enfants handicapés.

Le projet INSPIRE pour les enfants au Sri Lanka avec la Fondation UEFA
© HI
Inclusion

Le projet INSPIRE pour les enfants au Sri Lanka avec la Fondation UEFA

Handicap International (HI) et la Fondation UEFA sont partenaires dans le projet "INSPIRE" qui permet à 2'000 adolescents, dont 500 dans une situation de handicap et 700 enfants, dont 200 enfants avec handicap, de participer à des activités inclusives éducatives et sportives, au Sri Lanka.

Urgence: graves inondations au Sri Lanka, le bilan s'alourdit
© S.Krishanthi/Handicap International

Urgence: graves inondations au Sri Lanka, le bilan s'alourdit

Plus de 200 personnes sont mortes au Sri Lanka après des pluies torrentielles et des inondations éclair qui ont touché le Sud-Ouest du Sri Lanka le week-end dernier. Plus d'un demi-million de personnes ont été affectées par cette catastrophe et plusieurs milliers d'entre elles ont tout perdu. Face à cette urgence majeure, les experts de l’intervention d'urgence et l'équipe locale de Handicap International évaluent actuellement les besoins.