Go to main content
 
 

Ethiopie

En Éthiopie, HI améliore l’accès des populations vulnérables, dont les personnes handicapées, à l’aide humanitaire. L’association œuvre également à une meilleure inclusion des personnes handicapées dans la société ; elle s'assure que les enfants handicapés peuvent aller à l'école et que les adultes handicapés sont en mesure de travailler et de participer à la vie communautaire.

Une jeune fille aveugle apprend le braille à l'école, dans une classe ordinaire

Une jeune fille aveugle apprend le braille à l'école, dans une classe ordinaire | © M. Feltner / Handicap International

Actions en cours

HI intervient afin d’améliorer les conditions de vie de personnes vulnérables en Ethiopie, à l’inclusion des réfugiés et des personnes déplacées à l’intérieur du pays.

L’organisation mène par exemple des sessions de physiothérapie de stimulation auprès des bébés et enfants mal nourris dans les camps de réfugiés de la région de Gambella, pour stimuler leur croissance et réduire les risques de retard de développement. HI effectue également des visites porte-à-porte pour identifier les filles qui ne vont pas à l'école, suivies d'un mentorat et d'un soutien familial pour leur permettre d'accéder à une éducation.

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

Physiothérapie : une réponse à la malnutrition des enfants
© Johanna de Tessières / HI
Réadaptation Santé

Physiothérapie : une réponse à la malnutrition des enfants

Au moins 820'000 enfants au Soudan du Sud, en Somalie, en Ouganda et en Ethiopie risquent de souffrir de malnutrition aigüe sévère en 2017. Handicap International (HI) propose des méthodes innovantes afin d’assurer leur guérison.

Crise alimentaire en Afrique de l’Est: Handicap International intervient
© R.Duly / Handicap International
Urgence

Crise alimentaire en Afrique de l’Est: Handicap International intervient

En Afrique de l'Est, toute une population fuit l'insécurité et la famine. Handicap international craint que de nombreuses personnes déplacées, totalement démunies, ne soient laissées pour compte. Nos équipes sur le terrain se mobilisent pour que tous aient accès à l’aide humanitaire. 

Le manque d’eau déstabilise une partie de l’Ethiopie
(c) Handicap International

Le manque d’eau déstabilise une partie de l’Ethiopie

Une crise alimentaire majeure frappe plus de 20 millions de personnes en Afrique de l’Est, conséquence conjuguée de la sécheresse et des conflits. En Ethiopie, concernée par ces deux phénomènes, Handicap International se mobilise pour que les personnes les plus fragiles aient accès à l’aide humanitaire. L’association propose également des soins en physiothérapie de stimulation pour les enfants malnutris. Explications de Fabrice Vandeputte, directeur des programmes de Handicap International dans le pays. 

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI en Ethiopia

Deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, l’Ethiopie compte plus de 100 millions d'habitants. Son poids démographique est encore accru par l'afflux récurrent de réfugiés, dont les besoins essentiels peinent à être couverts.

 

Le pays accueille des personnes déplacées par des mouvements transfrontaliers dus aux sécheresses, aux conflits, aux bouleversements politiques et aux guerres civiles dans les pays limitrophes (Érythrée, Somalie, Soudan et Soudan du Sud). Les déplacés internes, forcés au départ à cause de la sécheresse, sont également extrêmement nombreux. Ce nombre ne cesse d’augmenter en raison des conflits qui font rage dans les pays frontaliers, et de la crise alimentaire qui sévit depuis 2011 dans la région. Selon les Nations unies, le pays devrait ainsi continuer à recevoir à l’avenir de nombreux demandeurs d'asile originaires des pays voisins du fait de sa situation géographique, des phénomènes climatiques et des événements géopolitiques survenant dans la région.

Au cours des 15 dernières années, l'Éthiopie a connu d'importants changements économiques et sociaux et a enregistré certains des taux de croissance les plus élevés du monde - plus de 10 % certaines années. Toutefois, l'indice de développement humain (IDH) de l'Éthiopie et son classement relatif n'ont pas beaucoup évolué au cours de la dernière décennie. Toutefois, la situation sanitaire demeure fragile et les services de santé limités, notamment ceux dédiés aux personnes handicapées. L’Ethiopie demeure également un des pays d’Afrique sub-saharienne les plus touchés par l’épidémie de VIH/sida.


Nombre de personnels de Handicap International : 60
Date d’ouverture du programme : 1986

Nos actions
pays
par pays