Goto main content
 
 

« Je n’ai pas peur du Covid-19, mais que mes enfants aient faim »

Santé Urgence
Pakistan

Handicap International (HI) continue de protéger ses bénéficaires face au Covid-19. C’est le cas de Abdul et sa famille qui vivent dans un camp de réfugiés au Pakistan.

Abdul a notamment reçu de HI des gants protecteurs, des masques et du savon. A cause des couvre-feux au Pakistan, son existence économique est également en danger.

Abdul a notamment reçu de HI des gants protecteurs, des masques et du savon. | © HI

Abdul, vit dans le camp de réfugiés de Jalala Afghan Mardan, au Pakistan. Après avoir fui l’Afghanistan en 1986, il a été blessé par l’explosion d’une mine et a perdu une jambe. Marié et père de 10 enfants scolarisés, il a pu ouvrir un petit magasin près du camp. 

Afin d’aider Abdul, les équipes de HI l’ont informé des risques de contamination du virus et comment s’en protéger. Il a notamment reçu des gants protecteurs, des masques et du savon.
L’impact des mesures du confinement peuvent être désastreuses pour ces familles défavorisées. Avec l’épidémie du Covid-19, les magasins et les marchés ont été fermés. Abdul a dû également fermer son magasin, il est donc privé de sa seule source de revenus qui lui permettait de nourrir sa famille nombreuse. Il est aujourd'hui dépendant de l'aide humanitaire. Nos équipes mettent tout en oeuvre pour soutenir Abdul et sa famille. 

« Je n’ai pas peur que mes enfants attrapent le Covid-19. Mon inquiétude, c’est de ne pas pouvoir les nourrir », confie-t-il.

Aujourd'hui sa survie dépend de l'aide humanitaire. Nos équipes mettent donc tout en oeuvre pour soutenir Abdul et sa famille.

 

Vous aussi aidez les plus fragiles ! 

 

Published on: 5 mai 2020

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Syrie : l’accès humanitaire limité aggrave la situation de la population
Sarah Pierre / HI
Santé Urgence

Syrie : l’accès humanitaire limité aggrave la situation de la population

Ensemble avec 21 ONG nous alertons qu’un accès humanitaire limité ne permet pas de répondre à la hausse des cas de Covid-19 et aux dures conditions de l'hiver dans le Nord de la Syrie, où l'aide est insuffisante. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit assurer un accès transfrontalier continu.

Handicap International salue la décision des États-Unis de geler temporairement les ventes d'armes au Yémen
(c) HI
Mines et autres armes Urgence

Handicap International salue la décision des États-Unis de geler temporairement les ventes d'armes au Yémen

Réaction de Anne Héry, directrice du plaidoyer pour Handicap International (HI).

Aide financière par Handicap International (HI) : le nécessaire complément humanitaire
| © HI
Mobilisation Urgence

Aide financière par Handicap International (HI) : le nécessaire complément humanitaire

Donner directement du cash aux personnes ayant besoin de soutien ? Un moyen rapide et ciblé de répondre à besoins fondamentaux des personnes vulnérables. Cette forme d'aide humanitaire est vitale pour de nombreuses personnes dans les pays fragiles et a gagné en importance à la suite de la crise de Corona. C’est pourquoi nous développons des aides financières comme modalité d’aide humanitaire.