Goto main content
 
 

Broken Chair s’est revêtue de la nouvelle identité de HI avec le célèbre Titeuf

Événement
Suisse

L’avez-vous remarqué?

Broken Chair s’est revêtue de la nouvelle identité de HI avec le célèbre Titeuf !

Broken Chair s’est revêtue de la nouvelle identité de HI avec le célèbre Titeuf ! | © L. Miranda / HI

Broken Chair symbolise le refus des violences armées infligées aux civils lors des conflits.

Aujourd'hui, elle est revêtue de la nouvelle identité de HI : un logo modernisé contenant le symbole de la main et notre signature humanité & inclusion, avec le célèbre Titeuf de Zep.

A l’origine du projet Broken Chair en 1997 se trouve l'organisation humanitaire Handicap International, qui voulait ainsi appeler tous les Etats à signer la Convention d'interdiction des mines anti-personnel.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

De réelles avancées pour mettre fin aux souffrances civiles causées par les bombardements
© Valentina Sulmoni / HI
Stop Bombing Civilians

De réelles avancées pour mettre fin aux souffrances civiles causées par les bombardements

Nous avons installé un tank la semaine dernière à Genève pour attirer l’attention sur les négociations finales qui se tenaient au Palais des Nations du 6 au 8 avril pour mettre fin aux bombardements des civils en zones peuplées. Les discussions entre les représentants d'organisations internationales, de la société civile, dont nous faisons partie, et plus de 60 délégations d'États ont permis de réelles avancées.

2021 - Merci pour votre générosité ! Événement

2021 - Merci pour votre générosité !

Malgré une année difficile, votre soutien a permis de redonner le sourire ! Grâce à votre générosité, 4 millions de personnes ont pu recevoir notre aide dans 59 pays. Découvrez nos remerciements en vidéo.

Non aux bombardements des civils : nous sommes déjà soutenus par 31 parlementaires fédéraux Mines et autres armes

Non aux bombardements des civils : nous sommes déjà soutenus par 31 parlementaires fédéraux

31 parlementaires fédéraux soutiennent notre combat contre les bombardements des civils, alors que le dernier cycle de consultations pour une déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives en zones peuplées aura lieu ce printemps au Palais des Nations à Genève. Ensemble, nous appelons la Suisse à adopter une position forte pour une meilleure protection de la population.