Goto main content
 
 

Broken Chair s’est revêtue de la nouvelle identité de HI avec le célèbre Titeuf

Événement
Suisse

L’avez-vous remarqué?

Broken Chair s’est revêtue de la nouvelle identité de HI avec le célèbre Titeuf !

Broken Chair s’est revêtue de la nouvelle identité de HI avec le célèbre Titeuf ! | © L. Miranda / HI

Broken Chair symbolise le refus des violences armées infligées aux civils lors des conflits.

Aujourd'hui, elle est revêtue de la nouvelle identité de HI : un logo modernisé contenant le symbole de la main et notre signature humanité & inclusion, avec le célèbre Titeuf de Zep.

A l’origine du projet Broken Chair en 1997 se trouve l'organisation humanitaire Handicap International, qui voulait ainsi appeler tous les Etats à signer la Convention d'interdiction des mines anti-personnel.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

10ème anniversaire du conflit syrien: « Il faudra des générations pour reconstruire la Syrie »
Elisa Fourt
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

10ème anniversaire du conflit syrien: « Il faudra des générations pour reconstruire la Syrie »

10 ans après le début du conflit, alors que les combats continuent en Syrie, le travail de reconstruction du pays s'annonce colossal: diversité et étendue des armes explosives qui polluent le territoire, infrastructures et villes détruites par les bombardements incessants, population syrienne déplacée, traumatisée, blessée et paupérisée... Nous appellons la communauté internationale à donner les moyens d'agir aux différents acteurs de l'aide en Syrie.

Bombardements des civils : la Suisse devrait s’engager plus !
© Waleed Khaled / HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Bombardements des civils : la Suisse devrait s’engager plus !

Du 3 au 5 mars, les Etats se réunissent en ligne pour discuter des termes de l’accord international contre les bombardements en zones peuplées. Nous dénoncons la décision de la Suisse de privilégier les activités militaires au détriment des populations civiles et l’invite à revenir sur sa position.

« Il faudra des générations pour reconstruire une Syrie dévastée »
© B.Blondel / HI
Mines et autres armes

« Il faudra des générations pour reconstruire une Syrie dévastée »

Après 10 ans de guerre, la Syrie est totalement contaminée par les restes explosifs, une contamination qui est du jamais-vu pour les experts. Quand le conflit cessera, le déminage et la reconstruction seront extrêmement complexes. Explications d’Emmanuel Sauvage, directeur de la réduction de la violence armée chez HI.