Go to main content

Handicap International: notre présence dans les rues en Suisse

Handicap International se trouve dans plusieurs grandes villes de Suisse depuis mi-février jusqu’à fin avril 2016. L’association souhaite recruter de nouveaux donateurs.

Handicap International Suisse: campagne face to face

Handicap International Suisse: campagne face to face | (c) Handicap International Suisse

Handicap International est présente pendant plusieurs semaines sur des stands de rue, dans les gares, sur des places ou devant des centres commerciaux pour présenter ses activités dans près de 60 pays. Nous proposons aux passants de soutenir les personnes handicapées et vulnérables dans le monde par un don régulier par débit direct/LSV.

Pour Handicap International, les dons réguliers sont les plus efficaces car nous pouvons mieux planifier nos actions et avons des ressources immédiatement disponibles pour les bénéficiaires. Nos frais de collecte sont réduits garantissant plus d’argent à nos projets sur le terrain. Pour les donateurs, choisir le don régulier par débit direct/LSV permet de répartir l’aide sur toute l’année, sans risque d’oubli, tout en pouvant interrompre les versements à tout moment.

Avec 10 francs par mois, nous fabriquons une prothèse sur mesure pour un enfant.

> Attention

Sachez que nous ne collectons jamais d’argent liquide dans la rue. Il arrive que des personnes mal intentionnées collectent de l’argent au nom de Handicap International par le biais de fausses pétitions. Ce sont des collectes frauduleuses et lorsque la police nous informe de ces actions, nous portons toujours plainte contre les personnes responsables.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Six idées reçues sur les bombardements des civils
PH. Houliat | HI

Six idées reçues sur les bombardements des civils

Dommages collatéraux, frappes chirurgicales, guerres sales… Une fatalité lors des conflits ? Découvrez aussi pourquoi il est urgent de mettre fin à cette pratique intolérable.

4 avril : Journée internationale de lutte contre les mines

4 avril : Journée internationale de lutte contre les mines

A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les mines, HI s’alarme de l’augmentation effrayante du nombre de civils victimes des armes explosives : 32 008 civils ont été tués ou blessés par des armes explosives en 2016 (sur un total de 45 624 victimes), selon Action on Armed Violence (AOAV). Le bilan s’annonce encore plus lourd pour 2017, sachant que les civils représentent 90 % des victimes des armes explosives quand elles ont utilisées en zones peuplées. 

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus
© Amer Almohibany / AFP PHOTO

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus

7 ans de conflit syrien - Un employé d'une organisation syrienne avec laquelle Handicap International (HI) est associée a été tué mercredi 3 mars. Mustafa, sa femme et leurs deux enfants - âgés de moins de 8 ans - ont été tués par des bombardements à Hamouriyeh, dans la Ghouta orientale. À l'heure du septième anniversaire du conflit syrien, HI condamne une fois de plus les bombardements en zones peuplées et appelle toutes les parties au conflit à protéger les civils.