Goto main content
 
 

Shahid peut remarcher !

Réadaptation Santé
Liban

Shahid a été gravement blessée en Syrie en 2011 et ne peut plus marcher depuis. Handicap international (HI) lui fournit des soins de physiothérapie et des prothèses pour qu’elle retrouve sa mobilité.

Shahid apprend à se déplacer avec son déambulateur pour être indépendante et sûre d’elle

Shahid apprend à se déplacer avec son déambulateur pour être indépendante et sûre d’elle | ©HI

En 2011, alors que Shahid n'avait que deux ans, elle a été touchée par des éclats d'obus au milieu du dos. Elle a subi de nombreuses interventions chirurgicales pour soigner sa blessure à la moelle épinière à l'hôpital de la Bekaa, au Liban.

À cette époque, les médecins pensaient qu'elle ne pourrait plus jamais marcher. Elle rampait pour se déplacer et dépendait largement de sa tante pour la plupart de ses activités quotidiennes. Shahid n'est jamais allée à l'école à cause de son handicap. 

L'aide de HI

En juillet dernier, HI a établi un diagnostic de la petite fille pour bien comprendre son état actuel et les besoins, puis a élaboré un plan de traitement à long terme. Il comprend la fourniture et l'installation de deux orthèses pour les jambes, d'un déambulateur pour les courtes distances et d'un fauteuil roulant pour les longues distances, ainsi que des séances régulières de physiothérapie

Un mois après le début du traitement et après seulement huit séances de réadaptation, Shahid a commencé à retrouver sa mobilité et à marcher de manière autonome avec le soutien de ses appareils. 

Accès à l'éducation

HI a également trouvé un programme d'apprentissage approprié pour Shahid qu’elle a commencé cet été pour rattraper son retard scolaire. HI l'aidera à s'inscrire dans une école publique et à réaliser ses rêves : 

"Je suis très contente de pouvoir marcher et de retourner à l'école et apprendre ", a déclaré la petite fille. J'ai toujours voulu étudier et devenir médecin".

Published on: 1 octobre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

La crise au Liban touche plus durement les personnes vulnérables
© Tom Nicholson / HI
Insertion

La crise au Liban touche plus durement les personnes vulnérables

Aggravée par l’explosion du 4 août 2020, la crise économique et sociale actuelle au Liban a un impact terrible pour les personnes vulnérables comme les réfugiés syriens ou les personnes handicapées. Rencontre sur place avec deux personnes en situation de handicap et prises en charge par le centre de rééducation Musawat, soutenu par notre organisation.

Beyrouth - un an après l'explosion : les soins de santé restent très limités
© Kate Holt / HI
Urgence

Beyrouth - un an après l'explosion : les soins de santé restent très limités

De nombreuses personnes au Liban sont dans le désespoir, un an après l'explosion dévastatrice du 4 août 2020 dans le port de Beyrouth ayant fait près de 200 morts et au moins 6’500 blessés. Chaque jour, nos équipes constatent que les personnes handicapées, les personnes âgées ou les mères célibataires sont particulièrement touchées ne bénéficiant pas d'une aide de l'État ou de soins de santé adéquats. Beaucoup de ces personnes sont encore traumatisées aujourd'hui. 

Rapport d'activité 2020 de Handicap International Suisse
© Adrienne Surprenant / HI
Bénéficiaires Insertion Mobilisation Santé Stop Bombing Civilians Urgence

Rapport d'activité 2020 de Handicap International Suisse

Notre rapport d’activité 2020 est désormais disponible et revient sur les temps forts de cette année si particulière. Malgré les contraintes et les difficultés, nos équipes ont su s’adapter et assurer la continuité des projets sur le terrain et en Suisse. 4 millions de bénéficiaires ont pu être soutenu en recevant directement un bien ou un service au cours d’un projet mis en œuvre par HI ou nos partenaires opérationnels en 2020.