Goto main content
 
 

Irak: les civils premières victimes des violences

Stop Bombing Civilians Urgence
Irak

Les Nations unies ont publié fin janvier un rapport mettant en lumière l’effarant niveau de violence auquel font face les populations civiles dans le conflit en Irak. Le rapport recense 3 800 morts et plus de 7 000 blessés entre mai et octobre 2015.

Saddam (13 ans) a été gravement blessé à la main gauche par une munition de canon anti-aérien non-explosée. Il a reçu l'assistance de Handicap International

Saddam (13 ans) a été gravement blessé à la main gauche par une munition de canon anti-aérien non-explosée. Il a reçu l'assistance de Handicap International | (c) Handicap International

L’utilisation d’engins explosifs improvisés, dont le piégeage de corps et de véhicules, ainsi que les assauts suicides menés avec des véhicules piégés, ont tué plus de 1 700 civils et blessé 5 300 autres pendant la même période. L’Observatoire des mines avait souligné, dans son dernier rapport sur l’application du Traité d’Ottawa, en novembre dernier, la recrudescence de l’utilisation des engins explosifs improvisés par des groupes armés non étatique dans le monde.

Ce rapport est publié par la Campagne internationale pour l’interdiction des mines (ICBL) dont Handicap International est membre fondateur: http://www.ohchr.org/Documents/Countries/IQ/UNAMIReport1May31October2015.pdf

Published on: 11 février 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Nous sommes très touchés par la situation »
© HI
Urgence

« Nous sommes très touchés par la situation »

Nos équipes soutiennent à l’ouest de l’Ukraine, un centre d’accueil pour enfants polyhandicapés, qui a accueilli 42 enfants supplémentaires évacués de Louhansk. Après l'aide d'urgence, nous prévoyons un soutien à long terme pour les personnes déplacées.

Aider où les besoins sont les plus importants
© HI
Réadaptation Urgence

Aider où les besoins sont les plus importants

Dans toute l'Ukraine, nous soutenons les personnes déplacées et les hôpitaux où les besoins sont les plus importants. La prise en charge des victimes d'incendie et des blessés amputés devient chaque jour plus difficile. Nous remarquons que de plus en plus de bénévoles, dont des étudiants, s'occupent des blessés. En outre, la situation des personnes âgées ou handicapées se dégrade dramatiquement, surtout dans l'est de l'Ukraine.

De réelles avancées pour mettre fin aux souffrances civiles causées par les bombardements
© Valentina Sulmoni / HI
Stop Bombing Civilians

De réelles avancées pour mettre fin aux souffrances civiles causées par les bombardements

Nous avons installé un tank la semaine dernière à Genève pour attirer l’attention sur les négociations finales qui se tenaient au Palais des Nations du 6 au 8 avril pour mettre fin aux bombardements des civils en zones peuplées. Les discussions entre les représentants d'organisations internationales, de la société civile, dont nous faisons partie, et plus de 60 délégations d'États ont permis de réelles avancées.