Goto main content
 
 

Liban : les équipes de HI interviennent auprès des blessés

Urgence
Liban

Les équipes de HI mènent des séances de réadaptation et apportent un soutien psychosocial aux victimes des explosions du 4 août à Beyrouth.

Nada Baghdadi, 27 ans, a une fracture à la jambe suite à l’explosion qui a eu lieu à Beyrouth le 4 août. Elle bénéficie de séances de réadaptation avec HI et a reçu des béquilles.

Nada Baghdadi, 27 ans, a une fracture à la jambe suite à l’explosion qui a eu lieu à Beyrouth le 4 août. Elle bénéficie de séances de réadaptation avec HI et a reçu des béquilles. | © Tom Nicholson / HI

Près de 500 personnes ont besoin de séances de réadaptation et d’aides à la mobilité

Après les explosions survenues le mardi 4 août à Beyrouth, les équipes locales de HI se sont mobilisées rapidement, pour apporter une aide d’urgence aux victimes de la catastrophe.

Ces explosions ont entrainé la mort de plus de 180 personnes et blessé environ 6 000 personnes. Les équipes de HI ont évalué les besoins des personnes blessées dans différents hôpitaux de la ville.    « De nombreuses personnes ont reçu des éclats de verre, provoquant des blessures au niveau des tendons ou des nerfs, et entrainant des paralysies ainsi que des faiblesses musculaires. Beaucoup d’habitants de Beyrouth ont aussi eu des fractures complexes ou ont dû être amputés des extrémités (doigts, orteils). Près de 500 personnes ont besoin de séances de réadaptation et d’aides à la mobilité (des béquilles, déambulateurs, etc.)», explique Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence pour HI.

Séances de soutien psychosocial, réadaptation et kits de premiers soins

Depuis le début de l’urgence, les équipes de HI ont mené plus de 400 séances de soutien psychosocial pour aider les victimes à surmonter le traumatisme lié à la catastrophe.  L’association a également mené plus de 60 séances de réadaptation et distribué plus de 100 kits de premiers soins pour les plaies (pansements, mercurochrome, etc.) permettant aux blessés de se soigner à domicile. HI a aussi distribué 40 déambulateurs, béquilles, etc., aux personnes qui en avaient besoin.

Soutenez-nous !

Published on: 1 septembre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

10’000 familles de réfugiés Rohingyas au Bangladesh ont vu leur camp partir en flamme
© Philippa Poussereau/HI
Urgence

10’000 familles de réfugiés Rohingyas au Bangladesh ont vu leur camp partir en flamme

Suite aux terribles incendies du 22 mars 2021 qui ont touchés les camps de réfugiés Rohingyas au Bangladesh, nous saluons avec d’autres ONG la collaboration des différents acteurs dans leurs efforts pour aider les personnes sinistrées et proposons des mesures à mettre en place au lendemain de l'incendie.

6 ans de guerre au Yémen : le pays dévasté par une guerre sans fin
© ISNA agency / HI
Mines et autres armes Réadaptation Stop Bombing Civilians Urgence

6 ans de guerre au Yémen : le pays dévasté par une guerre sans fin

La guerre au Yémen provoque la plus grande crise humanitaire au monde. Le niveau de destruction des infrastructures par les bombardements et les tirs massifs dans les zones peuplées, ainsi que la contamination par les engins explosifs sont des défis énormes à relever. Sur place depuis 2015, nous interpellons les Etats contre les conséquences effrayantes à long terme des armes explosives utilisées dans les zones peuplées. Ils doivent soutenir le projet d'accord international actuellement en cours de négociation.

Reiza Dejito, mère et humanitaire engagée pour HI au Népal
© PBDN
Droit Urgence

Reiza Dejito, mère et humanitaire engagée pour HI au Népal

A l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, voici le portrait de Reiza Dejito, engagée pour HI depuis 20 ans dans des pays touchés par des crises humanitaires.