Signature de l’accord de paix en Colombie: beaucoup reste à faire pour déminer le pays | Handicap International CH
Accès direct au contenu
 
 

Signature de l’accord de paix en Colombie: beaucoup reste à faire pour déminer le pays

Mines et autres armes
Colombie

A l’occasion de l’accord de paix historique entre le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), Handicap International rappelle qu’il reste beaucoup à faire pour dépolluer le pays.

Carlos Filo, une victime de mine antipersonnel, est assis chez lui

Carlos Filo, une victime de mine antipersonnel, est assis chez lui | © Gaël Turine / VU - Kolumbien 2008

Selon le rapport de l’Observatoire des mines 2013, la Colombie est le 2ème pays au monde en terme de nombre de victimes de mines, juste derrière l’Afghanistan. 50 années de guerre civile ont engendré la contamination de 31 des 32 départements du pays et généré des milliers de victimes de mines antipersonnel. Entre 1990 et 2013, plus de 10'000 victimes ont ainsi été recensées. Près de la moitié étaient des civils et 26% des enfants.

Handicap International intervient en Colombie depuis 1998 et depuis 2005, sur la question des mines et restes explosifs de guerre. L’association soutient les victimes pour qu’elles aient accès à l’aide, notamment en les orientant vers les structures qui pourront leur apporter des soins, des séances de réadaptation, un soutien psychosocial et un appui pour retrouver un emploi et une place dans la société.

Published on: 27 septembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Guerre en Libye, une crise humanitaire grave oubliée
| © Till Mayer / HI
Mines et autres armes Mobilisation Stop Bombing Civilians

Guerre en Libye, une crise humanitaire grave oubliée

Présente à Tripoli, Misrata et Benghazi, Handicap International (HI) alerte sur les conditions de vie des Libyens au cœur d’une guerre qui s’est intensifiée et complexifiée ces derniers mois en raison d’une multiplication des parties prenantes au conflit et de l’ingérence de puissances étrangères.

Syrie : l’impossible retour des réfugiés
© HI
Mines et autres armes

Syrie : l’impossible retour des réfugiés

Sur la base d'entretiens avec des personnes déplacées à l'intérieur et à l'extérieur de la Syrie, 50 ONG, dont Handicap International (HI), publient le rapport “Into the unknown: Listening to Syria’s displaced in the search for durable solutions”. Il sort à l’occasion de la 4ème Conférence des donateurs sur la Syrie qui a eu lieu à Bruxelles du 22 au 30 juin. L’objectif est de donner la parole aux syriens déplacés qui décrivent leurs conditions de vie et expliquent comment ils envisagent l’avenir. 

Retour à la vie avec courage
© ISNA Agency / HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Retour à la vie avec courage

Découvrez l’histoire de Marwan, un jeune garçon victime des bombardements au Yémen. Sa vie est bouleversée du jour au lendemain lorsqu’il perd sa jambe. Grâce au soutien de Handicap International (HI) il va pouvoir bénéficier de réadaptation, rééducation et de soutien psychosocial.