Go to main content
 
 

HI Yoga Nations : des séances de yoga gratuites sous Broken Chair

Événement
Suisse

Handicap International (HI) offre à nouveau cette année, dès le 7 mai et jusqu’en octobre, deux séances mensuelles de yoga gratuites sous Broken Chair, Place des Nations à Genève. Objectif : aller à la rencontre du public dans ce haut lieu symbolique de la Genève internationale. 

©HI

HI Yoga Nations, c’est un cours de yoga gratuit, accessible et ouvert à tous, sous Broken Chair, sur la Place des Nations à Genève. Entre mai et octobre, onze sessions de yoga sont proposées deux mardis par mois entre 12h et 13h. Pour participer, il suffit de venir muni d’un tapis de yoga, d’une bouteille d’eau et d’une tenue confortable. Annulation en cas de mauvais temps.

La première session aura lieu mardi 7 mai. Les prochains cours se dérouleront les mardis 21 mai, 4 et 18 juin, 16 et 30 juillet, 13 et 27 août, 3 septembre et 1er et 15 octobre 2019, entre 12h et 13h.

Les cours seront donnés à tour de rôle par deux collaboratrices de HI, qui offriront une pratique agréable et adaptée à tous les niveaux. Elles seront équipées d’un micro casque et d’une sono pour être entendue par tous. Les cours se déroulent en anglais et en français. 

Bien-être du corps et de l’esprit dans un lieu symbolique

Les objectifs de cette action sont d’aller à la rencontre du public sur un lieu symbolique de la Genève internationale, sous Broken Chair, porte-parole de la lutte de HI contre les armes explosives et contre les violences infligées aux populations lors des conflits. C’est également l’occasion de pratiquer un sport qui vise au bien-être du corps et de l’esprit, en toute sécurité, face à l’ONU, alors que d’autres à travers le monde n’ont pas la chance de vivre dans un endroit où règne la paix et où ils peuvent se déplacer en toute sécurité.

Informations sur : www.facebook.com/HIYogaNations/ 

 

Lire le communiqué de presse en format PDF. 

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Une exposition pour permettre à la population de dire NON aux bombardements des civils
© Handicap International
Événement Mines et autres armes Mobilisation Stop Bombing Civilians

Une exposition pour permettre à la population de dire NON aux bombardements des civils

Dans le cadre de sa campagne « stop bombing civilians », Handicap International (HI) organise une exposition itinérante qui passera à Lausanne du 14 au 20 octobre. Ses objectifs : inviter le public à interpeller ses conseillers nationaux afin que le gouvernement suisse se positionne plus fermement pour la protection des civils lors des conflits et qu’il s’engage pro-activement dans l’élaboration d’une déclaration politique internationale. Ensemble nous avons 6 mois pour stopper le bombardement des civils !

Bombardements en zones peuplées :  les Etats reconnaissent enfin l'urgence d'agir
© A. Al Osta / HI
Mines et autres armes Mobilisation Stop Bombing Civilians

Bombardements en zones peuplées : les Etats reconnaissent enfin l'urgence d'agir

133 Etats et des ONG se sont réunis pendant deux jours lors de la Conférence de Vienne sur la "Protection des civils dans les guerres urbaines". La majorité  d’entre eux ont déclaré être prêts à travailler à une déclaration politique visant à mettre fin aux souffrances humaines causées par l'utilisation des armes explosives dans les zones peuplées. Les discussions qui se tiendront pendant six mois seront décisives pour protéger des millions de civils vivant dans les zones de guerre.

Le rapport d'activité 2018 de Handicap International est disponible !
© Prasiit Sthapi / HI
Finance Magazine des donateurs

Le rapport d'activité 2018 de Handicap International est disponible !

L’année 2018 est un succès pour Handicap International Suisse (HI Suisse). Grâce à une augmentation de 9 % de notre revenu, nous avons pu soutenir les actions dans 28 pays et régions, incluant des crises majeures (Mozambique et Bangladesh) et des programmes de développement.