Go to main content
 
 

Ouganda

L'Ouganda accueille le plus grand nombre de réfugiés de tous les pays africains, les réfugiés représentant 3,5% de la population totale du pays. HI aide ces réfugiés à devenir autonomes, leur apporte un soutien psychologique et leur fournit des soins de réadaptation, tout en assurant tout en veillant à ce que tous les enfants puissent aller à l'école.

Des enfants jouent sur les balançoires dans le camp Omugo

Des enfants jouent sur les balançoires dans le camp Omugo | © K.Petrus / HI

Actions en cours

Fermée en 2013, HI a rouvert sa mission en Ouganda à l’été 2017 pour venir en aide aux nombreux réfugiés présents dans le pays, dont la grande majorité a fui le conflit au Soudan du Sud. L'association travaille en particulier pour les réfugiés ayant des besoins spécifiques (personnes handicapées, âgées, femmes seules avec enfants, enfants isolés, etc.) et favorise leur accès aux services dans les camps de réfugiés.

HI apporte aux réfugiés vulnérables un soutien psychosocial et des services de santé mentale. Beaucoup d’entre eux ont en effet vécu des expériences très traumatisantes, que ce soit comme victimes ou comme témoins. Nous fournissons également des soins de réadaptation pour favoriser l’autonomie des personnes handicapées.

En 2019, HI Ouganda a lancé un projet innovant, utilisant la télémédecine et des imprimantes 3D pour créer des orthèses (attelles et appareils orthopédiques) pour les réfugiés blessés ou handicapés.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19 en 2020, HI intervient auprès des populations vulnérables et a adapté ses programmes dans plus de 45 pays.

This widget will be displayed in the country page only

Paroles du terrain

HI fabrique des visières 3D pour les soignants en première ligne contre la Covid-19 en Ouganda
© HI
Innovation Santé

HI fabrique des visières 3D pour les soignants en première ligne contre la Covid-19 en Ouganda

En Ouganda, nous utilisons l’impression 3D pour produire des visières de protection destinées aux professionnels de santé.

Physiothérapie : une réponse à la malnutrition des enfants
© Johanna de Tessières / HI
Réadaptation Santé

Physiothérapie : une réponse à la malnutrition des enfants

Au moins 820'000 enfants au Soudan du Sud, en Somalie, en Ouganda et en Ethiopie risquent de souffrir de malnutrition aigüe sévère en 2017. Handicap International (HI) propose des méthodes innovantes afin d’assurer leur guérison.

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI en Ouganda

Avec une population de 40 millions d’habitants, dont 20% vivent en dessous du seuil de pauvreté, l’Ouganda connaît depuis le milieu des années 2000 une situation politique relativement stable, contrairement à la plupart des autres pays de la région des Grands Lacs.

Depuis 2016, la poursuite des combats au Soudan du Sud et en République démocratique du Congo, parallèlement à la détérioration des conditions due à plusieurs saisons de sécheresse dans la région, a entraîné une hausse massive du nombre de réfugiés qui arrivent en Ouganda. L'Ouganda est depuis lors devenu le plus grand pays d'accueil de réfugiés en Afrique, les réfugiés représentant 3,5% de la population totale du pays, qui compte 39 millions d'habitants. 85% sont des femmes et 61% des enfants.

Le pays a développé une politique généreuse d’accueil des réfugiés mais il est difficile de garantir aux réfugiés vulnérables un accès égal et équitable à l’aide humanitaire et aux services essentiels.

Nombre d’employés de HI : 110

Date d’ouverture du programme : 2009

Nos actions
pays
par pays