Accès direct au contenu
 
 

Sierra Leone

HI travaille en Sierra Leone pour garantir l’accès à l’éducation pour tous, y compris les enfants handicapés. Nous travaillons également à améliorer la qualité de vie et la santé mentale des personnes souffrant de détresse psychosociale ou vivant avec un trouble de santé mentale. L’association est également en mesure de réagir en cas d’urgence, comme ce fut le cas lors de l’épidémie d’Ebola en 2014.

Des enfants sierra-léonais en train de s'amuser

Des enfants sierra-léonais en train de s'amuser | © Federico Saracini / HI

Actions en cours

HI travaille en Sierra Leone depuis 1996. Nos premiers projets ont été lancés pour venir en aide aux victimes de l’une des guerres les plus brutales de l’histoire récente de l’Afrique, qui a laissé des milliers d’enfants soldats traumatisés et environ 20'000 personnes mutilées à la suite d’attaques.

Lorsque l’épidémie d’Ebola a frappé la Sierra Leone en 2014, HI a choisi d’accroître sa présence dans le pays, afin de continuer à apporter son expertise dans les opérations humanitaires d’urgence et la protection des plus vulnérables.

Jusqu’à la fin de l’épidémie en mars 2016, l’association a géré une flotte d’ambulances couvrant toute la région de Freetown, la capitale du pays. Lorsque le pays a été déclaré débarrassé d’Ebola, HI a aidé les survivants par le biais de soins de réadaptation spécifiques pour soulager leurs douleurs chroniques.

Depuis, HI a repris ses activités dans le domaine de l’éducation inclusive menant actuellement trois projets qui visent à garantir l’accès à l’éducation pour tous, ainsi que dans le domaine de la sante mentale. 
 

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

 La Sierra Leone officiellement libérée de l’épidémie d’Ebola
© J-B. Richardier / Handicap International
Santé Urgence

La Sierra Leone officiellement libérée de l’épidémie d’Ebola

Après le Libéria c’est donc la Sierra Léone qui peut célébrer la fin officielle de l’épidémie sur son territoire. Une véritable libération après une longue lutte qui a coûté la vie à environ 4000 Sierra-Léonais.

Sierra Leone: William Parmar coordinateur logistique
© William Parmar

Sierra Leone: William Parmar coordinateur logistique

William Parmar est de retour d’une mission de quatre mois en Sierra Leone (de février à mai 2015), où il a travaillé comme coordinateur logistique pour les différents projets de Handicap International dans le pays. Il revient sur son expérience et sur les conditions très particulières de cette mission.

Antoine Caquot, responsable du projet ambulances, rentré en avril 2015
© Etienne Haerten / Handicap International

Antoine Caquot, responsable du projet ambulances, rentré en avril 2015

« C’était une mission très fatigante, où l’on travaillait 7/7j. Je l’ai vécue comme un défi personnel. Les équipes locales sont des personnes très courageuses, et j’ai beaucoup d’admiration pour elles ».

Aidez-les
concrètement

Situation du pays

Carte des interventions de HI au Sierra Leone

La Sierra Leone a connu plusieurs périodes de crise. Ravagée par une guerre civile qui a duré de 1991 à 2002, elle a été l’un des pays les plus durement touchés par l’épidémie d’Ebola au printemps 2014.

Le virus a infecté plus de 14'000 personnes sur son territoire, dont environ de 4 000 ont perdu la vie. La fin de l’épidémie d’Ebola dans le pays a été déclarée au printemps 2016.
En Sierra Leone, environ 37 % des enfants travaillent. Ce chiffre démontre les faiblesses du système éducatif et économique du pays en raison du manque d’infrastructures et du niveau de pauvreté.
Les organisations de personnes handicapées (OPH) font face à de nombreux défis. Les financements, la coordination et le leadership sont faibles et les groupes faisant entendre la voix des femmes et des personnes atteintes de certaines déficiences (l’autisme, par exemple) ne sont toujours pas vraiment représentés.

Nos actions
pays
par pays