Go to main content

Alep – Les civils sous les bombes

Stop Bombing Civilians Urgence
Syrie

La ville d’Alep, située au Nord de la Syrie, est depuis plus d’une semaine le théâtre de bombardements et de pilonnages incessants qui ont tué et blessé des centaines de civils.

Stop aux bombardements massifs de civils

Stop aux bombardements massifs de civils | (c) Handicap International

Horrifiée par les atrocités que subit la population civile, Handicap International dénonce l’utilisation des armes explosives en zones peuplées, une pratique tristement courante dans les conflits actuels, en Syrie, en Afghanistan, au Yémen, en Ukraine, etc. Les victimes en sont à 90 % des civils. Il est grand temps que la communauté internationale agisse pour mettre fin à cette pratique barbare. Les attaques indiscriminées, voire délibérées, contre les civils constituent des violations du Droit international.

Utilisées dans les zones peuplées, les armes explosives tuent, provoquent des souffrances et blessures graves (brûlures, plaies ouvertes, fractures, etc.). Elles sont la cause de handicaps et de traumatismes psychologiques. Cet usage provoque le déplacement forcé des populations, détruit des infrastructures essentielles comme les habitations, les écoles et les hôpitaux.

Lors d’une attaque, un pourcentage variable de ces armes n’explose pas à l’impact, générant une menace permanente pour les populations civiles longtemps après les combats. La présence de restes explosifs de guerre rend périlleux le retour des populations dans leurs quartiers une fois l’attaque passée ou le conflit terminé.

Ewipa

Retrouvez tous nos communiqués de presse sur le sujet:

> 4 avril: journée mondiale contre les mines et les sous-munitions: Lire le communiqué de presse

> 5 ans de guerre en Syrie: les conséquences dramatiques des bombardements sur les civils: Lire le communqiué de presse

> Le Football uni contre le bombardement des civils: Lire le communqiué de presse

> Première conférence sur l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées: les bombardements massifs de civils doivent cesser: Lire le communiqué de presse

Rapport 2016 de l'observatoire des sous-munitions

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Six idées reçues sur les bombardements des civils
PH. Houliat | HI

Six idées reçues sur les bombardements des civils

Dommages collatéraux, frappes chirurgicales, guerres sales… Une fatalité lors des conflits ? Découvrez aussi pourquoi il est urgent de mettre fin à cette pratique intolérable.

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus
© Amer Almohibany / AFP PHOTO

Suite à la mort d’un employé d’une organisation partenaire, Handicap International condamne les bombardements continus

7 ans de conflit syrien - Un employé d'une organisation syrienne avec laquelle Handicap International (HI) est associée a été tué mercredi 3 mars. Mustafa, sa femme et leurs deux enfants - âgés de moins de 8 ans - ont été tués par des bombardements à Hamouriyeh, dans la Ghouta orientale. À l'heure du septième anniversaire du conflit syrien, HI condamne une fois de plus les bombardements en zones peuplées et appelle toutes les parties au conflit à protéger les civils.
 

7e anniversaire du conflit syrien: Handicap International appelle à la signature de la pétition «Stop Bombing Civilians»
© Benoit Almeras / HI

7e anniversaire du conflit syrien: Handicap International appelle à la signature de la pétition «Stop Bombing Civilians»

À l'occasion du 7e anniversaire du conflit en Syrie, Handicap International (HI) rappelle à quel point les Syriens sont victimes d’un conflit marqué par l’utilisation massive et continue d’armes explosives. Les bombardements et les pilonnages en zones peuplées - devenus courants dans les conflits actuels en Iraq, en Syrie et au Yémen - tuent et blessent à 92 % des civils.