Nouveau séisme en Equateur, les équipes de Handicap International en alerte | Handicap International CH
Accès direct au contenu
 
 

Nouveau séisme en Equateur, les équipes de Handicap International en alerte

Urgence

Un nouveau séisme de magnitude 6,8 a touché les régions côtières de Manabi et d’Esmeraldas, déjà durement touchées par le tremblement de terre du 17 avril 2016 qui a fait près de 700 morts, plus de 6 000 blessés et nécessité un hébergement d’urgence pour près de 30 000 personnes.

Familles hébergées d'urgence sur la piste de l'aéroport de Portoviejo

Familles hébergées d'urgence sur la piste de l'aéroport de Portoviejo | © Handicap International

Les équipes de Handicap International, présentes en Equateur et dans les pays limitrophes, se tiennent prêtes à intervenir auprès des autorités équatoriennes pour venir en aide aux populations affectées. Plus de 700 000 personnes vivent à moins de 100 kilomètres de l’épicentre de ce nouveau séisme.

"Le tremblement de terre du 16 avril a été suivi de 700 répliques de plus ou moins forte intensité, explique Dominique Delvigne, responsable des programmes menés par Handicap International en Amérique du Sud. Ce nouveau tremblement de terre va nécessairement avoir des conséquences sur l’état physique et moral des habitants des zones touchées."

Equateur, séisme 2016

Destruction de bâtiments abimés par le tremblement de terre à Portoviejo.

Published on: 19 mai 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« Des familles n’ont plus les moyens d’acheter un ticket de bus et de se rendre au centre santé »
© HI
Urgence

« Des familles n’ont plus les moyens d’acheter un ticket de bus et de se rendre au centre santé »

Rana Abdel Al, physiothérapeute pour HI, explique son travail auprès des personnes handicapées. Nombre d’entre elles ont été blessées pendant la guerre en Syrie.

HI apporte une aide psychologique de « premiers secours »
© P.Bared / HI
Urgence

HI apporte une aide psychologique de « premiers secours »

L’explosion du 4 août à Beyrouth a traumatisé toute une population. En deux semaines, les équipes de HI ont apporté une aide psychologique d’urgence à près de 500 personnes.

HI apporte une aide de « premiers secours » à 500 personnes
©Tom Nicholson / HI
Bénéficiaires Mobilisation Urgence

HI apporte une aide de « premiers secours » à 500 personnes

Les explosions du port de Beyrouth survenues le 4 août dernier, ont impacté de nombreux habitants. Nada Baghdadi, 27 ans, a une grave fracture à la jambe. Les volontaires de HI sillonnent les quartiers pour identifier des personnes blessées et qui ont besoin d’aide.