Go to main content
 
 

Nouveau séisme en Equateur, les équipes de Handicap International en alerte

Urgence

Un nouveau séisme de magnitude 6.8 a touché les régions côtières de Manabi et d’Esmeraldas, déjà durement touchées par le tremblement de terre du 17 avril 2016 qui a fait près de 700 morts, plus de 6000 blessés et nécessité un hébergement d’urgence pour près de 30 000 personnes.

La ville de Pedernales, après le séisme du 16 avril 2016. | © Pierre Trouche / Handicap International

Les équipes de Handicap International, présentes en Equateur et dans les pays limitrophes, se tiennent prêtes à intervenir auprès des autorités équatoriennes pour venir en aide aux populations affectées. Plus de 700 000 personnes vivent à moins de 100 kilomètres de l’épicentre de ce nouveau séisme.

« Le tremblement de terre du 16 avril a été suivi de 700 répliques de plus ou moins forte intensité, explique Dominique Delvigne, responsable des programmes menés par Handicap International en Amérique du Sud. Ce nouveau tremblement de terre va nécessairement avoir des conséquences sur l’état physique et moral des habitants des zones touchées. »

Published on: 18 mai 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les civils en danger avec les mines «intelligentes» américaines
Basile Barbey / HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians Urgence

Les civils en danger avec les mines «intelligentes» américaines

Ce 4 avril 2020, à l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation aux mines, nous appelons les Suissesses et les Suisses à faire pression sur les Etats-Unis pour annuler leur décision de réutilisation des mines antipersonnel annoncée le 31 janvier dernier.

Covid-19 : l'expérience de HI pour aider à protéger les plus vulnérables
© Dominique Pichard / HI (Archive HI)
Santé Urgence

Covid-19 : l'expérience de HI pour aider à protéger les plus vulnérables

Handicap InternationaI (HI) évalue ses moyens d’action et souhaite mettre à profit son expertise des situations d’urgence et son expérience dans les situations épidémiques passées, afin de protéger les plus fragiles.

Cinq ans de conflit au Yémen : 80% de la population dépend de l’aide humanitaire et les civils sont les premières victimes d'une guerre sans fin
(c) ISNA Agency / HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians Urgence

Cinq ans de conflit au Yémen : 80% de la population dépend de l’aide humanitaire et les civils sont les premières victimes d'une guerre sans fin

Depuis le début du conflit qui ravage le Yémen, Handicap International (HI) condamne l’utilisation massive des armes explosives (notamment des mines, armes interdites depuis 1999) et appelle toutes les parties concernées à lever les entraves administratives déraisonnables !