Accès direct au contenu
 
 

Le Covid-19 entrave l’assistance médicale à Gaza

Réadaptation Urgence
Palestine

À Gaza, le Covid-19 accroît l’isolement des personnes handicapées, car l’aide et les services sont suspendus. C’est le cas de Ihab qui a perdu l’usage de ses deux jambes en 2019 lors d’une manifestation. Les mesures de confinement compliquent son rétablissement. Il nous raconte son histoire :

Ihab et ses deux enfants

Ihab et ses deux enfants | © HI

« Cette blessure a changé ma vie du tout au tout. Un an plus tard, je souffre encore, je dois prendre des médicaments et j’ai de grandes difficultés à me déplacer. Je ne peux marcher qu’avec des béquilles. Comment subvenir aux besoins de ma famille et gagner de l’argent pour vivre ? »

Absence de revenu 

La situation s’est dégradée depuis le confinement. Puisque les marchés sont fermés, Ihab ne peut plus vendre ses poulets qu’il élève sur le toit de sa maison. 

Services de réadaptation à distance

Tous les services de réadaptation sont suspendus, mais nos partenaires proposent encore à Ihab des services de réadaptation à distance par téléphone, notamment pour la physiothérapie et les changements de pansements.

« Ils me fournissent tout le matériel nécessaire, je change mes pansements à la maison et ils vérifient qu’il n’y a pas de complication.  Ce n’est pas évident de faire les séances tout seul. Je ne suis pas sûr de mes compétences, même si je suis formé et suivi par les équipes. J’ai peur que la plaie s’infecte. Les visites à domicile de l’équipe et mes rendez-vous au centre de rééducation me manquent. Cela me permettait de rencontrer des gens et d’échanger. » 

Ihab sur le toit de sa maison avec son élevage de poulets | © HI

Published on: 20 mai 2020

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

6 ans aux côtés de Say Noy
| © Lucas Veuve / HI
Inclusion Insertion Réadaptation

6 ans aux côtés de Say Noy

En 2014, Say Noy arrive au centre de réhabilitation de Kampong Cham, au Cambodge. Déterminée à se remettre sur pied, la petite fille retrouve peu à peu le sourire. Avec notre aide, elle a appris à marcher à nouveau.

Nirmala et Khendo font leurs premiers pas ensemble
© Prasiit Sthapit/HI - 2018
Inclusion Insertion Réadaptation

Nirmala et Khendo font leurs premiers pas ensemble

Le 25 avril 2015, un violent tremblement de terre secoue le Népal. A des centaines de kilomètres l’une de l’autre, Nirmala et Khendo sont ensevelies sous les décombres. Elles sont emmenées à l’hôpital et sont amputées d’une jambe. Elles s’y rencontrent, suivent de nombreuses séances de réadaptation avec nos physiothérapeutes et réapprennent à marcher. Elles sont devenues inséparables et vont à l’école ensemble.

Comme pour Nirmala et Khendo, permettez à d’autres enfants de vivre de nouvelles premières fois. Découvrez d’autres histoires.

Covid-19 au Rwanda : Handicap International propose des séances de réadaptation « en ligne »
© HI
Réadaptation Santé Urgence

Covid-19 au Rwanda : Handicap International propose des séances de réadaptation « en ligne »

Dans le contexte de l’épidémie Covid-19 qui touche aussi le Rwanda, nous avons innové en mettant en place depuis mars 2020 une plateforme virtuelle pour permettre aux patients de suivre des séances de physiothérapie à distance.