Accès direct au contenu
 
 

Le Covid-19 entrave l’assistance médicale à Gaza

Réadaptation Urgence
Palestine

À Gaza, le Covid-19 accroît l’isolement des personnes handicapées, car l’aide et les services sont suspendus. C’est le cas de Ihab qui a perdu l’usage de ses deux jambes en 2019 lors d’une manifestation. Les mesures de confinement compliquent son rétablissement. Il nous raconte son histoire :

Ihab et ses deux enfants

Ihab et ses deux enfants | © HI

« Cette blessure a changé ma vie du tout au tout. Un an plus tard, je souffre encore, je dois prendre des médicaments et j’ai de grandes difficultés à me déplacer. Je ne peux marcher qu’avec des béquilles. Comment subvenir aux besoins de ma famille et gagner de l’argent pour vivre ? »

Absence de revenu 

La situation s’est dégradée depuis le confinement. Puisque les marchés sont fermés, Ihab ne peut plus vendre ses poulets qu’il élève sur le toit de sa maison. 

Services de réadaptation à distance

Tous les services de réadaptation sont suspendus, mais nos partenaires proposent encore à Ihab des services de réadaptation à distance par téléphone, notamment pour la physiothérapie et les changements de pansements.

« Ils me fournissent tout le matériel nécessaire, je change mes pansements à la maison et ils vérifient qu’il n’y a pas de complication.  Ce n’est pas évident de faire les séances tout seul. Je ne suis pas sûr de mes compétences, même si je suis formé et suivi par les équipes. J’ai peur que la plaie s’infecte. Les visites à domicile de l’équipe et mes rendez-vous au centre de rééducation me manquent. Cela me permettait de rencontrer des gens et d’échanger. » 

Ihab sur le toit de sa maison avec son élevage de poulets | © HI

Published on: 20 mai 2020

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

La Suisse doit agir maintenant pour mieux protéger les civils lors des conflits
© HI
Stop Bombing Civilians Urgence

La Suisse doit agir maintenant pour mieux protéger les civils lors des conflits

Le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, dénonce dans son rapport annuel sur la protection des civils la pratique des bombardements dans les zones peuplées et les conséquences désastreuses pour les populations. Il soutient les efforts diplomatiques en cours visant à élaborer une déclaration politique pour mieux protéger les millions de civils vivant dans les zones de guerre. Handicap International et ses partenaires de l’International Network on Explosive Weapons (INEW) demandent aux États de soutenir une déclaration politique forte afin de mettre fin aux souffrances humaines provoquées par les armes explosives.

Typhon Amphan: les équipes de HI sont sur place
© Cyclocane
Urgence

Typhon Amphan: les équipes de HI sont sur place

Le typhon Amphan a frappé l’Inde et le Bangladesh mercredi 20 mai. Des millions de personnes ont été affectées. Nous continuons de venir en aide aux personnes les plus fragiles. 

24 lits en soins intensifs au Soudan du sud : HI protège les plus vulnérables
© HI
Santé Urgence

24 lits en soins intensifs au Soudan du sud : HI protège les plus vulnérables

Environ 11 millions de personnes vivent au Soudan du sud, et les modèles statistiques suggèrent que le Covid-19 pourrait probablement atteindre plus de la moitié de la population. Dans ce pays qui ne dispose que de 24 lits en soins intensifs et d'un équipement médical très limité, nous nous efforçons d’endiguer la propagation du virus.