Go to main content

Népal: 6 mois après la catastrophe, Handicap International aide les plus vulnérables

Réadaptation Santé
Népal

Plus de 8 700 personnes ont perdu la vie et 22 400 personnes ont été blessées suite au tremblement de terre qui a frappé le Népal le 25 avril 2015. Près de six mois plus tard, des milliers de personnes ont toujours besoin d’aide.

Des familles vivant sous tente sur un terrain vague à Katmandou suite au tremblement de terre

Des familles vivant sous tente sur un terrain vague à Katmandou suite au tremblement de terre qui a détruit leur maison | © Elise Cartuyvels / Handicap International

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Une nouvelle jambe pour Alassane
© Erwan Rogard / HI
Réadaptation

Une nouvelle jambe pour Alassane

La naissance d’un enfant est toujours un moment d’intense bonheur pour les parents et tout l’entourage… Mais pour les parents d’Alassane, cette période de félicité est obscurcie quelques mois après la naissance par le diagnostic d’une grave maladie infectieuse. Leur fils doit être amputé de toute urgence de la jambe droite !

Incroyable Ramesh : victime du séisme au Népal il y a 3 ans, il a gagné 22 médailles sportives
©Elise Cartuyvels / HI
Réadaptation

Incroyable Ramesh : victime du séisme au Népal il y a 3 ans, il a gagné 22 médailles sportives

25 avril 2015, séisme au Népal : Ramesh, 18 ans, se retrouve enseveli sous les décombres, conscient. Il perd ses deux jambes. Après avoir suivi des séances de réadaptation et avoir reçu des prothèses avec le soutien de Handicap International (HI), il remarche et s’entraine pour les jeux Paralympiques. Musculation, nage, tennis, basket, danse, course de chaises roulantes : Ramesh relève tous les défis. 

Les femmes handicapées près de dix fois plus exposées aux violences sexuelles
© William Daniels
Droit Santé

Les femmes handicapées près de dix fois plus exposées aux violences sexuelles

A l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Handicap International rappelle que plus d’une femme sur trois subit des violences. Et les femmes handicapées sont particulièrement exposées. HI vise à prévenir les risques de violence et à leur apporter un soutien psychologique et médical.