Go to main content

Dernières actualités

Par pays

OK

Par activité

Par date de publication

Un traité contre la barbarie 1 mars 2016

Le 1er mars 1999, le traité d’Ottawa qui interdit les mines antipersonnel entrait en vigueur. Pour la première fois dans l'histoire du désarmement, une arme conventionnelle était bannie! Une avancée historique du Droit international humanitaire dans laquelle Handicap International a joué un rôle décisif. Mais le combat contre ces armes qui tuent et blessent à 80% des civils doit continuer. 


Tout devient possible à nouveau 24 février 2016

Amer est physiothérapeute spécialisé en appareillage orthopédique, en prothèse et orthèse, et travaille pour l’association depuis octobre 2012. A Amman et dans le camp de réfugiés d’Azraq, il aide les patients de Handicap International à se remettre debout. Il raconte ce qui fait naitre sa motivation chaque jour. 

  • Syrie

Le nouveau Vivre Debout est en ligne! N°60 22 février 2016

L’utilisation d’armes explosives en zone peuplée peut constituer une violation du Droit international humanitaire. Celui-ci demande aux parties prenantes d’un conflit de respecter le principe de distinction entre civils, combattants et biens civils, tels que les écoles, hôpitaux, etc. De fait, l’utilisation de ces engins peut provoquer parmi les civils présents dans la zone d’impact, un nombre de victimes excessif au regard des bénéfices militaires attendus.

  • Suisse

Le témoignage bouleversant de Roqaya, 14 ans 19 février 2016

Découvrez en vidéo le témoignage bouleversant de Roqaya, une jeune fille de 14 ans victime du conflit syrien et aidée par Handicap International. Un courage et une volonté exceptionnels.

  • Syrie

Bombardement d’un hôpital MSF au Nord de la Syrie 16 février 2016

Un hôpital soutenu par l’organisation humanitaire Médecins sans Frontières (MSF) a été touché par un raid aérien, faisant 7 morts et des dizaines de blessés, ce lundi 15 février à Marat al-Numan, à 280 km au nord de Damas.

  • Syrie

Irak: les civils premières victimes des violences 11 février 2016

Les Nations unies ont publié fin janvier un rapport mettant en lumière l’effarant niveau de violence auquel font face les populations civiles dans le conflit en Irak. Le rapport recense 3 800 morts et plus de 7 000 blessés entre mai et octobre 2015.

  • Irak

Conférence de Londres: il faut que les promesses se concrétisent 9 février 2016

Suite à la conférence "Soutenir la Syrie et sa région" qui s’est tenue les 3 et 4 février 2016 à Londres, une coalition d’ONG dont Handicap International salue l’ambition affichée pour renforcer l’échelle et la portée de la réponse humanitaire à la crise syrienne. Cependant, les promesses de financements pour l’année 2016 ne sont pas suffisantes. Elles appellent également à la fin des violences et à assurer au plus vite la protection des populations à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

  • Syrie

Conférence de Londres: pour des moyens à la mesure d'une tragédie humanitaire qui dure depuis 5 ans 2 février 2016

La conférence « Soutenir la Syrie et sa région » se déroule aujourd'hui 3 février et demain 4 février à Londres. Elle rassemble près de 80 États et doit décider de l’aide à apporter à la Syrie et aux pays qui accueillent des réfugiés. Elle porte sur trois thématiques: la protection des civils, l’éducation et l’aide alimentaire. Handicap International compte y faire entendre la voix des plus vulnérables.

  • Syrie

Nom: Katja. Profession: détecteur d’explosifs 27 janvier 2016

À neuf ans, Katja pourrait faire figure de vétéran. Pourtant, cette femelle berger malinois a une énergie et un enthousiasme pour son travail chaque jour renouvelé. Avec un palmarès impressionnant sur de nombreux terrains d’intervention en Afrique: Kenya, Soudan du Sud, République démocratique du Congo, etc. Des dizaines d’engins explosifs ont été détectés par son odorat hors pair. 

  • Sénégal

Maître-chien démineur, une passion 27 janvier 2016

« Ce n’est pas un métier qu’on peut exercer sans passion ». Voilà la première chose que nous dit Jonathan Matambo, le maître-chien démineur qui a rejoint en septembre dernier l’équipe de déminage de Handicap International en Casamance, au Sénégal. A 33 ans, il partage sa vie entre sa famille restée à Harare, au Zimbabwe, et ses deux chiens détecteurs d’explosifs, Katja et Rex. 

  • Sénégal

Les gouvernements doivent reconnaître l’impact des armes explosives 19 janvier 2016

Un débat ouvert du Conseil de sécurité sur la protection des civils dans les conflits armés se tient aujourd’hui, 19 Janvier, à New York. Handicap International appelle les États à prendre des mesures contre l'utilisation d'armes explosives dans les zones peuplées qui ont tué ou blessé 32 000 civils en 2014.[1]

 

  • Irak
  • Syrie

Blocus à Madaya: les ONG tirent la sonnette d’alarme 13 janvier 2016

Handicap International signe avec 7 autres ONG une déclaration demandant aux parties au conflit syrien de mettre fin au siège des zones civiles et de garantir un accès humanitaire permanent. Une condition sine qua non pour la survie des populations victimes de la guerre.

  • Syrie

Six ans après le séisme, Handicap International est toujours présente auprès des Haïtiens 11 janvier 2016

Le 12 janvier 2010, un séisme dévaste Haïti, fait perdre la vie à plus de 230 000 personnes et en blesse plus de 300 000. Afin de venir en aide aux victimes, Handicap International déploie des moyens sans précédent. Aujourd’hui, l’association poursuit toujours son intervention auprès des Haïtiens.

  • Haïti

Irak: améliorer l’intégration des personnes handicapées 6 janvier 2016

Gashtiar a 11 ans. Suite à des complications lors de sa naissance, il est atteint d’infirmité motrice cérébrale qui affecte gravement son autonomie, sa faculté de parler et d’interagir avec son environnement. Sabir, le papa de Gashtiar, est professeur de gymnastique. Il fait régulièrement des exercices avec son fils afin d’améliorer sa mobilité. Aujourd’hui, le jeune garçon a reçu la visite des équipes de Handicap International afin d’identifier ses besoins en rééducation physique. Avec l’aide de l’association, Gashtiar pourra à présent bénéficier de séances de physiothérapie dans son village.

  • Irak