Go to main content

Santé et prévention

La santé est une étape préalable à toute intégration sociale. Prévention des maladies invalidantes, création de services de santé de proximité, soutien psychologique pour les victimes de conflits ou de violences, etc. Handicap International permet à chacun d'être soigné équitablement.

Sensibilisation et prévention pour les mamans et futures mamans

Sensibilisation et prévention pour les mamans et futures mamans | © Johanna de Tessières | HI

Santé de la mère et de l’enfant

Handicap International forme et accompagne le personnel des centres de santé dont des maternités pour les préventions du handicap à la naissance. Améliorer le suivi des mamans et de leur bébé, avant, pendant et après l’accouchement, permet de réduire le nombre de maladies à la naissance grâce à une détection et une prise en charge précoces, et limiter la mortalité infantile.

Accès aux soins pour les plus vulnérables 

Les projets de prévention et santé développés par Handicap International visent à établir ou à renforcer l'accès à des soins de qualité pour les personnes les plus vulnérables, et tout particulièrement les personnes handicapées : soutien à des services de santé de proximité, de pharmacies communautaires, amélioration de l'accueil des patients, formation complémentaire du personnel de santé, appui technique, méthodologique ou financier.

Soutien psychologique

Handicap International apporte un soutien aux personnes en souffrance psychologique, qu'il s'agisse de victimes de conflits ou du terrorisme, de personnes déplacées ou réfugiées. Ses équipes travaillent en collaboration avec les personnels soignants locaux pour une meilleure prise en charge de ces traumatismes : formations diplômantes, aide matérielle, mise en place de médiations thérapeutiques par le jeu, le théâtre ou le dessin, appui pour la mise en place de réseaux de professionnels. 

Les maladies invalidantes: un défi d’envergure

VIH/sida, filariose lymphatique, poliomyélite, épilepsie, diabète, etc. Véritables fléaux dans de nombreux pays, ces maladies handicapent lourdement les personnes qui en sont atteintes et provoquent souvent leur exclusion sociale. Handicap International collabore avec les associations locales, les institutions et le personnel de santé pour conduire des campagnes de vaccination ou de sensibilisation, pour mettre en place des antennes d'information et de dépistage, pour former le personnel local.

Sécurité routière

Les accidents de la circulation constituent l'une des premières causes de handicap dans le monde. C’est pourquoi Handicap International conduit depuis plusieurs années des projets de prévention routière avec les écoliers, les villageois, les autorités locales.

L'exemple de la maladie du pied-bot

Physiothérapie: une réponse pour la malnutrition des enfants

Publié le 02.09.2014 - 17:28.

Pour aller plus loin

Sport inclusif pour les enfants du Bangladesh avec la Fondation UEFA
© HI
Inclusion

Sport inclusif pour les enfants du Bangladesh avec la Fondation UEFA

Handicap International (HI) et la Fondation UEFA sont partenaires dans le projet "Sports inclusifs pour le développement" qui permet à 800 enfants, dont 400 enfants dans une situation de handicap, de participer à des activités inclusives éducatives et sportives, dans les districts de Mymensingh et Tangail au Bangladesh.

Le projet INSPIRE pour les enfants au Sri Lanka avec la Fondation UEFA
© HI
Inclusion

Le projet INSPIRE pour les enfants au Sri Lanka avec la Fondation UEFA

Handicap International (HI) et la Fondation UEFA sont partenaires dans le projet "INSPIRE" qui permet à 2'000 adolescents, dont 500 dans une situation de handicap et 700 enfants, dont 200 enfants avec handicap, de participer à des activités inclusives éducatives et sportives, au Sri Lanka.

Tsunami en Indonésie : de nombreuses victimes restent inaccessibles
© CIS-Timor / HI
Urgence

Tsunami en Indonésie : de nombreuses victimes restent inaccessibles

Les conséquences du séisme puis un tsunami qui ont frappé l’Indonésie continuent de se faire sentir. Les phénomènes de liquéfaction, notamment, entraînent l’engloutissement de villages entiers, portant à plus de 10'000 le nombre de blessés et 800 celui des personnes portées disparues.