Go to main content
 
 

Alep: les civils sous une pluie de bombes

Stop Bombing Civilians Urgence
Syrie

"Nous demandons l’arrêt immédiat des bombardements, qui ont atteint une épouvantable intensité avec des effets dévastateurs sur les populations civiles ces derniers jours" déclare Anne Héry, directrice du plaidoyer et des relations institutionnelles de Handicap International. 

Non aux bombardements des civils

Non aux bombardements des civils | (c) Handicap International

  • Alep-Est, où vivent plus de 250'000 personnes, est le théâtre de bombardements et de pilonnages ininterrompus qui ont tué des centaines de civils. Plus de 50'000 personnes ont fui les lieux des combats ces derniers jours;
  • Les bombardements ont détruit les infrastructures civiles, notamment les hôpitaux et les centres de santé, totalement dévastées par ce déluge de bombes. L'Organisation mondiale de la santé a annoncé récemment que plus aucun hôpital n'était en état de fonctionner;
  • Alep-Est vit une catastrophe humanitaire. Les habitants font face à une pénurie quasiment totale de nourriture, d'électricité et de médicaments, sans aucun recours à l'aide humanitaire;
  • Alep-Ouest a également été visée par des tirs de mortier et de roquettes ces dernières semaines, faisant des dizaines de victimes civiles et provoquant plusieurs milliers de déplacés.

"Nous demandons l’arrêt immédiat des bombardements, qui ont atteint une épouvantable intensité avec des effets dévastateurs sur les populations civiles ces derniers jours, déclare Anne Héry, directrice du plaidoyer et des relations institutionnelles. Le Droit international humanitaire impose de protéger les civils lors des conflits. Les parties prenantes au conflit doivent également permettre un accès sans entrave de l'aide humanitaire."

> Signez notre pétition

 

EWIPA

Published on: 2 décembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

10 juillet : anniversaire de la bataille de Mossoul L’ouest de la ville toujours contaminé par des restes explosifs de guerre
© E. Fourt/HI
Mines et autres armes Urgence

10 juillet : anniversaire de la bataille de Mossoul L’ouest de la ville toujours contaminé par des restes explosifs de guerre

Deux ans après la reprise de Mossoul par les forces armées irakiennes, le 10 juillet 2017, l’ouest de la ville est laissé à l’abandon, détruit et contaminé par des milliers de restes explosifs de guerre. 500'000 personnes sont toujours déplacées dans les camps et la vie de milliers de blessés est encore suspendue à des soins adaptés à leurs besoins.

Le Conseil de sécurité des Nations unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés
© Martin Crep / HI
Droit Insertion Urgence

Le Conseil de sécurité des Nations unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés

Pour la première fois, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté, le 20 juin 2019, une résolution sur les personnes handicapées dans les conflits armés. Il s'agit d'une amélioration historique pour les personnes handicapées, particulièrement exposées lors des crises et souvent négligées dans l'aide humanitaire.

HI apporte un soutien psychologique aux migrants vénézuéliens en Colombie
© HI
Urgence

HI apporte un soutien psychologique aux migrants vénézuéliens en Colombie

La Colombie accueille plus d’un million de migrants vénézuéliens. HI apporte une aide d’urgence à ces populations vulnérables.