Go to main content
 
 

Neymar Jr devient ambassadeur de Handicap International

Le footballeur brésilien Neymar Jr est aujourd’hui devenu le nouvel ambassadeur de l’ONG Handicap International, à l’occasion d’un événement à Genève, place des Nations. A travers ce partenariat, Neymar Jr met son immense popularité au service d’une cause: celle des plus vulnérables dans le monde, les personnes handicapées dans les pays pauvres, les victimes de conflits et de catastrophes naturelles.

(c) Pierre Albouy / Handicap International

Concrètement, la première action de Neymar Jr en tant qu’ambassadeur de Handicap International a été d’envoyer un message de soutien aux personnes handicapées dans le monde. Mardi 15 août à 15h00, place des Nations à Genève, le footballeur est monté en haut du monument Broken Chair. Broken Chair est une œuvre de l’artiste suisse Daniel Berset, érigée il y a 20 ans par Handicap International devant le siège des Nations unies à Genève pour appeler à l’interdiction des mines antipersonnel.

Du sommet de cette sculpture iconique de Genève, Neymar Jr a adressé un message aux nations du monde, pour les appeler à plus d’inclusion des personnes handicapées dans la société. Symboliquement, ce message a pris la forme d’un ballon de football siglé du logo de Handicap International, tiré dans l’allée des drapeaux située devant le Palais des nations. L’évènement a été suivi d’une conférence de presse accueillie par l’Office des Nations unies à Genève.

Plus largement, Neymar Jr a fait le choix de s’engager auprès de Handicap International et de promouvoir l’ensemble de ses actions en faveur des personnes handicapées dans les pays pauvres, des victimes de catastrophes naturelles et de conflits.

La star et l’ONG se sont rencontrées sur la question de l’appareillage des enfants amputés, qui est une question chère au cœur de Neymar Jr et sur laquelle il s’était déjà engagé. Il cherchait à soutenir des actions sur le sujet à l’échelle mondiale et a découvert début 2016 le travail de Handicap International. Il a exprimé le souhait de se rendre sur le terrain pour voir les projets de l’association, ce qui n’a pas encore été possible pour des raisons d’agenda.

En octobre 2016, il a exprimé sur les réseaux sociaux son soutien aux actions de l’association en Haïti, suite à l’ouragan Matthew. Et il a répondu présent à l’invitation de Handicap International de venir à Genève pour l’événement autour de Broken Chair. A cette occasion, il devient le premier ambassadeur international de l’association.

 

Photos et vidéos disponibles:

http://www.freestudios.ch/livraison/display.php?key=a3e7e20bf9ff3bcac1aadedd3f5604fe

https://www.dropbox.com/sh/4qqxlaoffg3zbd5/AAC03g_XaqpPUkLAon2x3-2Qa?dl=0

 

Published on: 15 août 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Handicap International prend position sur la stratégie suisse de développement et de coopération
© G. Dubourthoumieu / HI
Droit

Handicap International prend position sur la stratégie suisse de développement et de coopération

Tous les quatre ans, la Confédération définit l’orientation de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Une consultation publique a été ouverte pour sa nouvelle stratégie 2021-2024.

Rapport 2019 de l’Observatoire des sous-munitions : les sous-munitions continuent de tuer des civils
©A. Gelebart-20 minutes / HI
Mines et autres armes

Rapport 2019 de l’Observatoire des sous-munitions : les sous-munitions continuent de tuer des civils

Publié le 29 août, le rapport 2019 de l’Observatoire des sous-munitions révèle que de nouvelles attaques utilisant des armes à sous-munitions ont eu lieu en Syrie en 2018. Dans le monde, au moins 149 personnes ont été victimes d’attaques ou de restes de sous-munitions dans 8 pays et un territoire. Alors que jusqu’à 40 % de ces armes n’explosent pas à l’impact, ces attaques engendrent une lourde contamination aux restes de sous-munitions, posant une menace mortelle et à long terme pour les populations locales.
 

La conférence des États parties à la Convention d’Oslo, qui interdit les armes à sous-munitions, se tiendra du 2 au 4 septembre 2019 à Genève. HI appelle les États à appliquer le Droit international et à systématiquement condamner l’utilisation de ces armes barbares.

HI aide plus de 85'000 réfugiés rohingyas au Bangladesh
© Abir Abdullah / HI
Réadaptation Urgence

HI aide plus de 85'000 réfugiés rohingyas au Bangladesh

Deux ans après l’arrivée massive des réfugiés rohingyas au Bangladesh, HI mène toujours des activités d’urgence dans le pays.