Go to main content
 
 

Typhon Haima aux Philippines: Handicap International en alerte

Urgence
Philippines

Le typhon Haima va frapper l’île de Luzon au nord des Philippines ce mercredi 19 octobre et risque d’affecter des milliers de personnes. Handicap International se rend dans cette province et se tient prête à évaluer l’impact des dégâts provoqués par la catastrophe.

Ville de Guiuan après le passage du typhon Haiyan en 2013

Ville de Guiuan après le passage du typhon Haiyan en 2013 | © B. Blondel / Handicap International

Le typhon Haima, de catégorie 4 sur 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, s’apprête à frapper le nord des Philippines, ce mercredi 19 octobre. Ce typhon risque d’affecter des milliers de personnes, d’affecter 266 municipalités et 7 provinces, et d’entrainer des dégâts considérables:

Le typhon pourrait provoquer de sérieuses inondations et des glissements de terrain, et affecter considérablement les récoltes agricoles, qui devaient commencer dans quelques semaines. Le Nord des Philippines vit de son agriculture, la destruction des plantations serait donc une catastrophe pour les populations locales. De plus, ce typhon risque de renforcer la vulnérabilité des habitants, qui viennent de subir le passage du typhon Sarika ce samedi 15 octobre. Plus de 8000 personnes ont été affectées. Laura Giani, responsable du desk Asie pour Handicap International.

?Handicap International se rend ce jeudi 20 octobre dans la province de Luzon, avec d’autres ONG, afin d’être prête à évaluer l’ampleur des dégâts suite au passage du typhon et à envisager une intervention éventuelle.

Handicap International intervient régulièrement auprès des populations affectées par les catastrophes naturelles aux Philippines. L’association est notamment présente au côté des communautés et des autorités locales afin de mener des actions de préparation aux risques de catastrophes naturelles, et de s’assurer que les populations vulnérables, et notamment les personnes handicapées, soient prises en compte.

Depuis 15 jours, des équipes d’urgence sont mobilisées en Haïti suite au passage d’un ouragan sur ce pays parmi les plus pauvres du monde. L’association avait également mené une intervention majeure suite au passage du typhon Haiyan en novembre 2013, qui a affecté plus de 14 millions de personnes et fait perdre la vie à plus de 6'000 personnes.

Published on: 19 octobre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les civils en danger avec les mines «intelligentes» américaines
Basile Barbey / HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians Urgence

Les civils en danger avec les mines «intelligentes» américaines

Ce 4 avril 2020, à l’occasion de la Journée internationale de sensibilisation aux mines, nous appelons les Suissesses et les Suisses à faire pression sur les Etats-Unis pour annuler leur décision de réutilisation des mines antipersonnel annoncée le 31 janvier dernier.

Covid-19 : l'expérience de HI pour aider à protéger les plus vulnérables
© Dominique Pichard / HI (Archive HI)
Santé Urgence

Covid-19 : l'expérience de HI pour aider à protéger les plus vulnérables

Handicap InternationaI (HI) évalue ses moyens d’action et souhaite mettre à profit son expertise des situations d’urgence et son expérience dans les situations épidémiques passées, afin de protéger les plus fragiles.

Cinq ans de conflit au Yémen : 80% de la population dépend de l’aide humanitaire et les civils sont les premières victimes d'une guerre sans fin
(c) ISNA Agency / HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians Urgence

Cinq ans de conflit au Yémen : 80% de la population dépend de l’aide humanitaire et les civils sont les premières victimes d'une guerre sans fin

Depuis le début du conflit qui ravage le Yémen, Handicap International (HI) condamne l’utilisation massive des armes explosives (notamment des mines, armes interdites depuis 1999) et appelle toutes les parties concernées à lever les entraves administratives déraisonnables !