Goto main content
 
 

Le rapport d'activité 2018 de Handicap International est disponible !

Finance Magazine des donateurs
Suisse

L’année 2018 est un succès pour Handicap International Suisse (HI Suisse). Grâce à une augmentation de 9 % de notre revenu, nous avons pu soutenir les actions dans 28 pays et régions, incluant des crises majeures (Mozambique et Bangladesh) et des programmes de développement.

Nishan, 13 ans, vit à l'est du Népal (près de Biratnagar). Il a dû être amputé suite à un grave accident avec un tracteur quand il avait 5 ans.

Nishan, 13 ans, vit à l'est du Népal (près de Biratnagar). Il a dû être amputé suite à un grave accident avec un tracteur quand il avait 5 ans. | © Prasiit Sthapi / HI

L’impact de votre soutien en 2018 : 

Népal 

500 familles ont reçu des kits d'articles non alimentaires (couvertures, habits, etc.) et 300 familles extrêmement vulnérables ont reçu des kits spécifiques à leurs besoins. De plus, 1'099 personnes ont bénéficié de soins médicaux et de séances de réadaptation.

 

Mozambique 

HI travaille avec 12 écoles primaires pilotes. 487 enfants handicapés y sont suivis et 145 enseignants ont été formés à l'éducation inclusive. 

 

Bangladesh 

14'026 rations alimentaires ont permis de nourrir 56'104 personnes. 2'309 aides à la mobilité ont été distribuées et 5'407 personnes ont bénéficié de séances de réadaptation. 

 

... et encore plein d’actions réalisées grâce à votre générosité !

 

Le rapport d'activité 2018 de notre organisation regroupe les actions que nous avons réalisées grâce à votre soutien ainsi que le rapport financier 2018. Il est composé de deux parties :

Published on: 2 octobre 2019
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations presse

Nadia Ben Said
Responsable Relations Médias
(FR/ALL/EN)

Tél : +41 22 710 93 36
n.ben-said@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

10ème anniversaire du conflit syrien: « Il faudra des générations pour reconstruire la Syrie »
Elisa Fourt
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

10ème anniversaire du conflit syrien: « Il faudra des générations pour reconstruire la Syrie »

10 ans après le début du conflit, alors que les combats continuent en Syrie, le travail de reconstruction du pays s'annonce colossal: diversité et étendue des armes explosives qui polluent le territoire, infrastructures et villes détruites par les bombardements incessants, population syrienne déplacée, traumatisée, blessée et paupérisée... Nous appellons la communauté internationale à donner les moyens d'agir aux différents acteurs de l'aide en Syrie.

Bombardements des civils : la Suisse devrait s’engager plus !
© Waleed Khaled / HI
Mines et autres armes Stop Bombing Civilians

Bombardements des civils : la Suisse devrait s’engager plus !

Du 3 au 5 mars, les Etats se réunissent en ligne pour discuter des termes de l’accord international contre les bombardements en zones peuplées. Nous dénoncons la décision de la Suisse de privilégier les activités militaires au détriment des populations civiles et l’invite à revenir sur sa position.

« Il faudra des générations pour reconstruire une Syrie dévastée »
© B.Blondel / HI
Mines et autres armes

« Il faudra des générations pour reconstruire une Syrie dévastée »

Après 10 ans de guerre, la Syrie est totalement contaminée par les restes explosifs, une contamination qui est du jamais-vu pour les experts. Quand le conflit cessera, le déminage et la reconstruction seront extrêmement complexes. Explications d’Emmanuel Sauvage, directeur de la réduction de la violence armée chez HI.